Archives du mot-clé Boxster GTS

Des Porsche 718 Spyder et GT4 insolites

En déplacement à l’usine Porsche, nous sommes tombés sur des Porsche 718 Cayman et Boxster assez insolites. Ils étaient réalisés par le département Exclusive Manufaktur.

Porsche 718 Boxster Spyder couleur Craie

Attaquons avec un 718 Boxster Spyder assez insolite. Au premier abord, il s’agit d’un simple modèle peint en couleur Craie. Mais regardez de plus près, et vous constaterez que les jantes sont peintes en Bleu graphite ! La combinaison est pour le moins étonnante et se marrie assez bien avec le jaune des freins PCCB.

L’habitacle bénéficiait des sièges baquets intégraux en carbone tendus de cuir noir avec des surpiqûres de couleur Jaune Racing. Certes, l’ensemble est un peu chargé, mais le rendu final est plus réussi qu’il n’y paraît. D’ailleurs, rappelez-vous qu’il s’agit d’un véhicule d’exposition dont l’objectif est de stimuler l’imagination des clients afin de leur rappeler que tout est possible. Ce n’est pas un hasard si un Boxster Spyder Craie en attente de livraison se trouvait dans la cour de l’usine, bien que sa configuration soit plus conventionnelle, avec des jantes peintes en noir est des surpiqûres couleur Craie.

Porsche 718 Cayman GT4 Argent GT métallisé

Encore un 718 taillé pour la piste, mais avec une configuration un peu plus consensuelle. Ce modèle est peint dans la couleur spéciale Argent GT métallisé. Il se distingue cependant par ses jantes peintes en Aurum (finition satinée). Une option facturée 552 € sur le configurateur. On notera également que les étriers de freins PCCB ont ici été peints en noir brillant. Une autre option dont le coût s’élève à 828 €.

Bien qu’il s’agisse d’un modèle piste, sa configuration est nettement plus discrète que celle de ces incroyables Panamera Bleu Mexico et Orange Signal que nous vous avons dévoilées il y a quelques jours.

Porsche 718 Boxster GTS Jaune Racing

Nous terminons notre tour d’horizon des Porsche 718 avec cet étonnant Boxster GTS. Il ne s’agit pas d’un modèle 4.0, mais d’un modèle standard équipé du flat 4 turbo produisant 365 ch. Ce modèle est peint en Jaune Racing; mais c’est à l’intérieur qu’il se distingue. Que l’on nous pardonne pour la piètre qualité de la photo de l’habitacle, mais elle permet au moins de se faire une idée de ce qu’a entrepris le département Exclusive Manufaktur : l’habitacle est tendu de cuir biton rouge avec une assise centrale noir. Un contraste très marqué avec la peinture extérieure.

Alors, lequel de ces modèles aura votre préférence ? Faites-le nous savoir en commentaire !

Visite chez Porsche Innsbruck: des GTS à tout va

Temps de lecture estimé: 2’40

Quelle chance que de passer quelques temps en Autriche! Dans un pays germanophone, nul doute que les Porsche seront légion! Qui plus est, il s’agit de la terre natale de la famille Porsche, on devrait donc en trouver à tous les coins de rue! Eh bien non, malheureusement… S’il existe bien quelques autos que nous sommes venu chercher, on ne peut guère dire que les Porsche soient monnaie courante, d’autant plus dans cette région montagneuse. Nous avons donc décidé de rendre une petite visite au centre Porsche local.

20150320_172911

Le moins que l’on puisse dire est qu’il est facile d’identifier les nouveautés. Le contraire serait étonnant chez un revendeur officiel, mais l’espace assez restreint a poussé la direction a faire des choix. Ainsi, la gamme GTS était particulièrement bien représentée, représentant près de la moitié des autos du showroom. A commencer par un Boxster GTS, qui n’avait guère de mal à mobiliser l’attention.

20150320_172533

A voir ce Boxster dans son rouge éclatant, habillé du pack intérieur GTS, on se dit que les propriétaires sont de sacrés veinards. L’auto est superbe, et le traitement de l’habitacle est un véritable sans faute. Le mélange de cuir, d’alcantara, de carbone marié idéalement aux surpiqûres rouges ne laisse pas indifférent. Quant aux jantes à la finition satinée, elles apportent une pointe d’agressivité admirable. On regrettera seulement que ce Boxster soit peint en Rouge Indien et non drapé du superbe Rouge Carmin métallisé nettement plus éclatant, bien que plus foncé…

20150320_172544

20150320_172513

Une autre petite déception concerne l’ensemble des éléments en plastique noir apparent. Le bouclier avant, la base des rétroviseurs, les prises d’air latérales et l’extracteur, cela fait beaucoup de « toc » pour une auto aussi haut de gamme. Un élément fâcheux que nous avions déjà évoqué au sujet de la nouvelle GT3 RS, et nous ne changeons pas d’avis.

20150320_172633

20150320_172605

Quant au Cayman GTS, sa livrée intégralement noire ne laissait guère de place à l’originalité. Cela étant, le rouge des étriers et des surpiqûres intérieures créait un contraste intéressant, bien que le noir ne soit pas recommandé sur le Cayman GTS: cela masque les lignes agressives d’une auto bien plus à son aise en Bleu Saphir, ou dans l’inévitable Rouge Carmin. Quel coup de génie que cette livrée spéciale! Vraiment, c’est une option que nous recommandons vivement en dépit de son tarif élevé.

20150320_173502

20150320_173827

Si toutefois vous ne pouviez vous passer d’une livrée discrète, optez pour le Gris Quartz. Contre toute attente, cette 911 Carrera GTS cabriolet ne laissait personne indifférent. Il suffit de peu afin de sublimer une Porsche: des jantes de Turbo S peintes en noir mat, des ailes larges et des grilles sur le capot arrière évoquant les Classic. Une fois de plus, le pack intérieur GTS suffit à apporter la touche de couleur décisive, le rouge seyant à merveille à cette combinaison Gris Quartz – Noir. D’ailleurs, sachez que le Noir Intense sied davantage à la 911 qu’au Cayman, au risque de passer pour des girouettes…

20150320_172807

20150320_172936

20150320_173024

20150320_173121

20150320_172855

20150320_172828

Il ne fait nul doute que la gamme GTS se distingue aujourd’hui par un ensemble de modifications esthétiques suffisant à les rendre nettement plus désirables que le reste de la gamme. A ceux qui hésiteraient encore, nous pouvons aujourd’hui affirmer qu’il n’y a plus une seconde à perdre, il vous faut une GTS! Un seul regret cependant, celui de n’avoir pas encore eu la chance de voir cette superbe livrée rouge Carmin, pourtant indispensable…

Nouveaux Boxster et Cayman GTS

Je dois admettre que je n’aime pas trop raconter la sortie de nouveaux modèles. Restituer la fiche technique d’un modèle dont vous trouverez toutes les images et bien davantage d’informations sur le site officiel n’a pas grand intérêt. Mais là, vraiment, impossible de passer à côté de ces deux joyeux larrons, qui viennent de surgir de nulle part, comme sortant de la  salle de musculation en se bousculant, s’envoyant de joyeux coups de coudes dans les côtes et riant aux éclats! Merci de leur réserver un chaleureux accueil, voici le Boxster GTS et le Cayman GTS!

Cayman GTS

Boxster GTS

La génération 981 des Boxster et Cayman plaçait déjà la barre très haut en termes d’esthétique. Et les GTS ne manquent pas leur entrée, en plaçant la barre encore plus haut. Il n’aura suffi que de peu de choses pour rendre les GTS encore plus agressifs. La suspension PASM est désormais de série. Vous pourrez choisir de rabaisser le châssis de 20mm, procurant aux GTS une silhouette plus ramassée. Vous ne manquerez pas de remarquer le bouclier avant retravaillé, au niveau des clignotants, mais plus encore, au niveau de cette entrée d’air centrale cerclée de noir, renforcée d’une lèvre inférieure. Le tout étant bien entendu inspiré de la 918 Spyder! Les GTS disposent à l’arrière d’un extracteur d’air de couleur noire, tandis que les entourages de phares sont noircis. Soulignons au passage que les GTS disposent en série des phares dynamiques pivotant avec les roues (Porsche Dynamic Light System).

Boxster GTS

C’est peut-être le plus important, les performances sont en hausse. Les flat 6 de 3,4 litres gagnent 15ch, portant la puissance du Boxster GTS à 330ch, et 340ch pour le Cayman GTS. Suffisant pour leur assurer un 0 à 100km/h en respectivement 4,7 et 4,6 secondes, ainsi qu’une vitesse de pointe de respectivement 281km/h et 285km/h. Profitons-en pour saluer la présence du Pack Sport Chrono de série ainsi que des jantes Carrera S de 20 pouces, bien que la boîte PDK reste en option. Pour sûr, il va y avoir du sport!

Cayman GTS

Et l’intérieur n’est pas en reste, embarquant lui aussi son lot d’équipements supplémentaires, ou originaux! Les sièges sport font partie de l’équipement de série, et sont habillés de cuir, ainsi que d’alcantara le long de l’assise. Alcantara que l’on retrouve sur la console centrale, le pommeau du levier de vitesses ainsi que sur les panneaux de portes. Avec ce lot supplémentaire d’équipements de série (le constructeur ne nous a pas habitué à de tels élans de générosité), l’on se dit que la facture risque fort d’être salée. En France, le Boxster GTS sera facturé 71 708€ (63 068€ pour un Boxster S), contre 75 548€ pour le Cayman GTS (65 828€ pour un Cayman S). L’augmentation de prix ne paraît pas négligeable, mais lorsque l’on voit le nombre d’équipements supplémentaires installés, sans compter le surcroît de puissance, il fait peu de doutes que le GTS s’annonce comme le prochain succès commercial de la gamme Boxster/Cayman, et que celui-ci représentera rapidement une majeure partie des commandes sur cette gamme. Comme vous le verrez sur le tableau en bas de page, les GTS apparaissent d’ailleurs comme de bonnes affaires. Et pour les plus pressés d’entre vous, les ptites bêtes seront disponibles à partir de mai.

Cayman GTS - Interieur

Boxster GTS - Interieur

Il y a tout lieu de se réjouir que Porsche se décide à engager la montée en gamme de ses deux sportives à moteur central. Oui, la demande était forte, et oui, le Cayman GTS ainsi équipé, de plus en plus beau, salué unanimement par la presse comme une machine procurant un plaisir incomparable et contre lequel la concurrence se casse les dents, risque fort de croquer de la 911. Ainsi les ventes de 991 Carrera et coupé en cabriolet devraient souffrir d’un petit coup de mou. A y regarder de plus près, cela n’est pas une si mauvaise chose. Certes une 991 Carrera est beaucoup plus chère (92 243€), il y aurait donc un important manque à gagner pour le constructeur. Mais ce Cayman poussera les propriétaires de Boxster/Cayman à monter en gamme, et favorisera la conquête de nouveaux clients, qui, un jour ou l’autre, risquent fort de se laisser tenter par une 991 Carrera GTS (son jour viendra). Soulignons que la clientèle du Cayman et de la 911 n’est pas forcément la même, et que le dilemme ne se posera que pour une partie minoritaire de la clientèle. A long terme, la montée en gamme des Cayman et Boxster favorise la montée en gamme de la 911 qui se devra de préserver ses avantages comparatifs face à son turbulent petit frère. Mécaniquement, les lignes de production des Cayman et Boxster seront donc en partie saturées par des modèles plus onéreux, processus qui se répétera avec les lignes de production de la 911, ce qui aura pour effet d’accroître la rentabilité du constructeur. N’ayons aucune inquiétude donc, la 911 n’aura aucun mal à cohabiter avec cette nouvelle déclinaison des Boxster/Cayman, et laisse augurer l’arrivée de modèles de plus en plus exclusifs chez Porsche.

Cayman GTS

Reste tout de même une grosse interrogation. Quelle mouche a donc piqué le constructeur, pour le convaincre de présenter un nouveau modèle juste après la fermeture de l’un des plus importants salons automobile d’Europe, en l’occurrence le salon de Genève? Ont-ils souhaité éviter que la présence de la 919 Hybrid n’occulte la présence d’un nouveau modèle? Au contraire, l’enthousiasme généré par le prototype aurait dû être le prétexte rêvé à la présentation d’une déclinaison plus sportive du coupé à moteur central. Au lieu de cela, nous n’avons eu droit qu’à la présence un peu fantomatique du Macan S Diesel et de la 911 Targa présentée depuis plus d’un mois de l’autre côté de l’Atlantique. Il est bien rare que le constructeur rate son entrée, mais force est d’admettre qu’ils sont passés à côté de leur sujet.

Boxster GTS

Reste finalement un cruel dilemme: Boxster ou Cayman? Coupé ou Roadster? La question mérite vraiment de se poser, et je vous l’avoue, je n’arrive vraiment pas à me décider. Allez tout de même,  j’ai un petit faible pour le Cayman GTS…

Récapitulatif des équipements de série:

Prix Prix
Boxster S 61 868 € Cayman S 65 828 €
PASM 1 440 € 1 440 €
Phares PDLS 708 € 708 €
Jantes Carrera S 1 440 € 1 440 €
Sièges Sport Plus 1 914 € 1 914 €
Pack Sport Chrono 1 608 € 1 608 €
Volant Sport Alcantara 340 € 384 €
Feux arrière teintés 474 € 474 €
Console centrale Alcantara 228 € 228 €
Levier de vitesses Alcantara 600 € 600 €
Total Boxster S équipé 70 620 € 74 624 €
Boxster GTS 71 708 € 75 548 €