Archives du mot-clé 991 GT3 RS

Vidéo : La 991 GT3 RS Phase 2 à l’assaut du Circuit des Ecuyers

Après notre vidéo de la 991 GT3 RS sur le Circuit de Ladoux, nous sommes de retour avec une nouvelle vidéo à bord d’une GT3 RS. Cette fois-ci, il s’agit d’une 991 Phase 2 produisant 520 ch. Nous attaquons le circuit des Ecuyers pour un tour lancé.

Cette courte vidéo a été prise en passager et vous permettra de profiter de la superbe sonorité de la GT3 RS. Profitez-en !

Vidéo : une Porsche 991 GT3 RS à plus de 250 km/h

C’est une vidéo exclusive que nous partageons aujourd’hui. Cette 991 GT3 RS Phase 1 de 500 ch est lancée à toute vitesse sur le circuit d’essais de Ladoux, propriété du manufacturier Michelin.

Le pilote d’essais de Michelin, Jérôme Haslin, poussait la GT3 RS dans ses retranchements, n’hésitant pas à prendre de longues courbes à plus de 240 km/H. Cette courte vidéo a été prise lors de l’un de ces passages en piste et vous permettra de profiter de la sonorité du moteur de la 991 GT3 RS.

 

Vidéo réalisée dans le cadre d’un reportage pour Flat 6 Magazine

Crédit photo : Fred Veillard

Mark Webber surpris au volant de la dernière GT3 RS!

Temps de lecture estimé: 1’00

Il n’y a pas à dire, la vie de Mark Webber semble bien belle. Après une brillante carrière en Formule 1, l’australien est devenu pilote officiel chez Porsche dans la catégorie reine, le LMP1. Avouez qu’il y existe des CV moins reluisants… Mais il semblerait que même hors des circuits, Mark Webber soit un homme de goût. Pour preuve, il vient d’être photographié au volant de la 991 la plus convoitée du moment…

CDOY01tWAAAFNIe.jpg-large

Non content d’être déjà propriétaire d’une GT3 RS 4.0, mais également d’une 356 Speedster, monsieur Webber n’en oublie pas pour autant de prendre du bon temps au volant de la dernière GT3 RS, dont l’orange fusion est décidément ravageur. Mais ne vous y trompez pas, le pilote semble être en plein travail! En regardant attentivement, vous constaterez qu’une caméra est collée au pare-brise dans l’habitacle, et qu’une seconde est fixée sur l’aile arrière. Cela laisse présager une superbe vidéo bientôt en ligne, et c’est peu de dire que nous avons hâte!

CDNtc2OW0AAn7rj.jpg-large

Comme le dit l’un des journalistes Porsche les plus influents du microcosme porschiste français, « on ne fait pas des métiers faciles ». En l’occurrence, s’il est vrai que le métier de Mark Webber est loin d’être facile, il n’en reste pas moins qu’il n’est certainement pas le plus désagréable. « Bon, Mark, demain c’est Nürburgring toute la journée, tu vas tourner avec la GT3 RS! » Bon ben, c’est vraiment parce qu’il faut quelqu’un pour le faire! Mais il semblerait que le pilote ait pour le moins apprécié l’expérience, n’hésitant pas à prendre une photo au volant, suivant une autre GT3 RS dans un coloris autrement moins affriolant… Mais bon, on veut bien s’en contenter!

CDOBnolWgAAzh1Y.jpg-large

Les photos sont disponibles sur le compte Twitter de Mark Webber

Une fuite perturbe le calendrier de sortie de la 991 GT3 RS

Voilà qui devrait pousser Porsche à accélérer le planning de lancement de la future 991 GT3 RS. Le périodique britannique Car Magazine a pu se procurer des images destinées à breveter les éléments esthétiques de la 991 GT3 RS, permettant par conséquent de révéler à tous ce à quoi ressemblera le modèle définitif.

GT3RSup

Ces images poussent à croire que la miniature récemment dévoilée n’avait rien d’un faux, et nous permet d’apporter davantage de précisions. Les voies avant et arrière ont été considérablement élargies, si bien que la GT3 RS sera désormais aussi large que la Turbo, et lui empruntera ses entrées d’air proéminentes. Dans le cas des ailes avant, les élargisseurs d’ailes sont insérés plus discrètement que sur la 997 GT3 RS. Grande nouveauté, la présence de sorties d’air sculptées sur le sommet et l’arrière des ailes, et ce afin d’éviter toute surpression dans les passages de roues.

GT3RS34AV

L’autre nouveauté, immanquable, réside dans le double bossage du toit inauguré sur la 997 Sport Classic. Ce double bossage est ici fort bienvenu, puisqu’il a pour but de faciliter le confort du pilote portant un casque. Notons que ce double bossage se prolonge le long du capot. Cela a-t-il des raisons aérodynamiques? Je n’en ai pas la moindre idée. Cependant, ce double bossage nous permet de deviner ce que Porsche nous réserve en termes de décorations: il y a fort à parier que la future GT3 RS adoptera une longue bande centrale contrastante. Nous n’avons aucune idée des couleurs qui seront proposées, mais je me permets de parier sur un bleu riviera assorti de noir, ainsi qu’un rouge indien assorti de blanc… On peut bien prendre ses rêves pour des réalités, non?

GT3RSfront

Revenons à la RS: le bouclier avant ne se distingue guère de celui d’une GT3 conventionnelle, si ce n’est par sa largeur supplémentaire. En revanche les ouïes latérales pratiquées dans le bouclier arrière sont nettement plus grandes que celles d’une GT3, tandis que la base du capot arrière se dote d’une petite queue de canard destinée à procurer de l’appui supplémentaire sur le train arrière. N’oublions pas de noter l’aileron, dont les supports sont nettement plus travaillés que ceux aperçus sur les prototypes, ce qui n’a rien d’une surprise…

GT3RS34AR

Il est difficile de distinguer quoi que ce soit de l’intérieur, si ce n’est l’indispensable arceau de sécurité. Enfin, les passages de harnais des baquets laissent penser qu’il pourrait bien s’agir des baquets de la 918 Spyder. Ce ne serait guère une surprise, si l’on veut bien se souvenir que la 997 GT3 adopta en son temps les baquets de la Carrera GT.

GT3RSback

Reste une question qu’à ce stade, tout le monde se pose: Y aura-t-il une GT2? Si oui, à quoi pourra-t-elle bien ressembler?? Au fil des générations, la GT3 RS a affirmé son image de brute épaisse en marquant de plus en plus sa différence par rapport à la GT3. Comme le souligne Andreas Preuninger, responsable des GT de la marque: « Nous avons amélioré la facilité d’utilisation de la GT3, ce qui peut donner de bonnes raisons d’orienter la GT3 RS vers des voies plus radicales. La différenciation entre les deux modèles n’a cessé de s’accroître, et nous allons continuer dans cette voie. » Dès lors, que pourra bien proposer la GT2? La GT3 RS emprunte déjà sa carrosserie large à la Turbo, un artifice auparavant réservé à la GT2. Faut-il alors croire, comme cela avait été dit, que la GT2 ne verra pas le jour? Cela reste tout de même difficile à imaginer. Mieux vaut se réjouir de cette incertitude, signifiant que la GT2 était arrivée à un stade où il était plus que nécessaire pour elle de se renouveler, tant son image était loin d’égaler celle de la GT3 RS. La 997 GT2 RS aura certainement marqué un premier pas dans le sens d’une montée en gamme encore plus nette de la GT2. Décidément, l’avenir s’annonce radieux!

GT3RSside

Crédits photos: Car Magazine

Quoi de neuf? Semaine du 12 au 18 avril

Un an de garantie supplémentaire pour les premières GT3

porsche-991-gt3-c391714092013151031_9

Tout semble enfin rentrer dans l’ordre pour les 991 GT3 dont les débuts furent pour le moins tumultueux. Alors que la production des nouveaux moteurs s’apprête à débuter ce 22 avril prochain, le constructeur a informé les 785 clients concernés par l’ennui mécanique qu’ils bénéficieraient d’un an de garantie supplémentaire sur leur auto, ce qui est bien la moindre des choses. Par ailleurs, un certificat leur sera délivré, stipulant que le changement de moteur a bien été effectué dans les meilleures conditions. Que de chemin parcouru, depuis les immobilisations prolongées des premières 996 sans que la moindre raison soit évoquée, sans même que le changement de moteur soit parfois révélé. Il n’y a rien de plus précieux qu’une bonne réputation, et Porsche l’a bien compris.

porsche-991-gt3-c903211022014082914_1

La GT3 RS repart à l’entraînement

Voici quelques semaines que la 991 GT3 RS se faisait plutôt discrète. A n’en pas douter, la faute en incombe aux problèmes rencontrés sur les moteurs de la GT3, qui ont certainement poussé les ingénieurs à revenir à leurs planches à dessin avant de se frotter au Nürburgring. Mais la GT3 RS est de retour sur le circuit, où des chasseurs d’images ont pu la photographier!

2

Ces images tendent à confirmer les premières suppositions que nous avions faites: premièrement, la GT3 RS sera large. Très large. Vous ne manquerez pas de remarquer qu’elle a adopté les ailes arrière de la 991 Turbo, tout comme les prises d’air latérales. Caractéristique d’un nouveau gros moteur un peu à l’étroit? Ceci n’est jamais qu’une supposition.

3

Au rang des détails croustillants, remarquez tout de même ces ailes avant inédites, également très larges. Le prolongement de la lèvre de bouclier avant jusque sur les ailes ne manque pas de leur donner un goût de compétition bienvenu. Enfin, l’élément le plus mystérieux de la bête est cette bande centrale très marquée courant sur le capot avant et le toit. Cela brise un peu la finesse de la ligne de la 911, mais devrait être parfaitement en adéquation avec la brutalité de la GT3 RS. Mais une question subsiste: que diable vont-ils mettre sur le capot, pour lui conférer cette apparence?

10

Cet immense aileron arrière est également sujet à débat: comparé aux précédents ailerons ayant équipé les GT3 et autres GT3 RS, il ne semble pas particulièrement travaillé. Tout au plus a-t-il le mérite d’être gigantesque. D’autre part, n’oublions pas que la 991 GT3 a régulièrement été espionnée avec l’aérokit optionnel du département Exclusive, et jamais avec son aileron de série. Je persiste à penser que cet énorme aileron n’est qu’un leurre… Seul l’avenir saura nous le dire.

Sources:

http://www.worldcarfans.com/114041373271/porsche-announces-911-gt3-owners-will-get-an-extra-year

http://www.autogespot.com/porsche-is-working-on-a-track-monster-with-the-991-gt3-rs

http://www.autogespot.com/porsche-991-gt3/2013/09/14#img1

http://www.autogespot.com/porsche-991-gt3/2014/02/11#img1