Archives pour la catégorie Porsche de la semaine

Porsche 918 Spyder : exceptionnelle en Vert Acide

Temps de lecture estimé: 1’20

En France, tout va mal… Les taxes, l’emploi, les riches exploiteurs, les politiques inefficaces, tout est prétexte à la déprime. A croire que seules les mauvaises nouvelles colportées par les médias ont droit de cité, contribuant à façonner un état d’esprit délétère. Mais certains français n’en ont que faire, et n’hésitent pas à aller à l’encontre du pessimisme ambiant. A l’image de cet heureux propriétaire de 918 Spyder de la région bordelaise, qui n’a pas hésité à pousser la folie très, très loin!

16994062769_f1c14a22a4_k

Il y a quelques mois, en vous présentant cette sublime 918 orange, voire cet autre exemplaire Bleu Riviera nous pensions que seuls les américains avaient l’audace de commander des couleurs aussi remarquables. Mais non! Un français aura donc osé commander sa 918 Spyder dans la couleur emblématique des Porsche hybrides: le Vert Acide ! La configuration est de toute beauté: le carbone apparent du Pack Weissach, la finition satinée des jantes de série se marient à merveille au Vert Acide, et nous pourrions probablement en parler pendant des heures, mais paradoxalement, la question est ailleurs.

17154326136_8c5cf57dad_k

Oui, cette 918 est parfaite, il n’a rien d’autre à dire. Nous souhaitons maintenant insister sur un autre sujet. Il n’est guère dans les moeurs des collectionneurs français d’oser commander des autos aussi voyantes. S’il semble évident que l’identité du propriétaire sera jalousement protégée, bien que l’on puisse sans mal supposer qu’il s’agisse d’un grand nom de la viticulture bordelaise, nous nous garderons bien d’exercer la moindre critique. Oui, le chômage est élevé, oui, payer un million d’euros pour une auto est probablement indécent, mais il ne nous appartient pas d’en juger.

16972846967_b61aabd131_k

L’opinion est bien trop prompte à oublier que la fortune de ces heureux propriétaires a souvent été bâtie au prix d’un travail acharné, et que le quotidien de ces personnes consiste à résoudre de nombreux problèmes, et non à fumer des cigares sous les cocotiers. S’ils en ont l’occasion, cela n’arrive probablement pas plus d’une fois par an, et cela est bien leur problème. Et nous oublions bien trop vite qu’il n’y a aucune honte à profiter de l’argent que l’on a durement gagné.

16560073743_43634c0465_k

Puisqu’il faut bien conclure, nous souhaitons désormais nous adresser au propriétaire de cette sublime auto. Qui que vous soyez, et quelle que soit votre profession, nous souhaitons vous adresser un grand merci. Merci d’avoir fait fi des convenances et osé vous faire plaisir jusqu’au bout. Merci d’avoir osé faire venir jusqu’à Bordeaux une auto aussi exceptionnelle dans un pays que l’on dit autophobe, alors que seuls ceux qui nous gouvernent le sont par opportunisme. Merci de continuer à nous faire rêver ainsi, et merci d’avoir osé donner l’exemple.

Crédits photos: Antonin Vincent

Une 996 Carrera dans une couleur bien trop rare!

Temps de lecture estimé: 2’05

Oui, la mode est indéniablement aux collectors… D’ailleurs, tout semble aujourd’hui prétexte à présenter une auto comme un futur collector. Force est de l’admettre, non seulement cette attitude nous exaspère, mais elle est, avec cela, tout à fait dénuée de sens. Malheureusement, nous éprouvons une forme de dégoût devant ces voitures exceptionnelles qui, hier encore, nous faisaient chavirer. A tel point qu’aujourd’hui, rien ne paraît plus charmant que cette 996 drapée d’une couleur que l’on ne voit que trop rarement. Explications…

gal-3099032

L’automobile d’exception est aujourd’hui encore, mais plus pour très longtemps, le meilleur investissement qui soit. En l’espace de quelques mois, les 996 GT3 RS ont doublé, tout comme les 993 GT, tandis que les GT3 RS 4.0 sont l’objet de toutes les convoitises. Ce phénomène est presque habituel, s’il ne fallait compter avec l’ampleur des hausses, tout à fait disproportionnées. Nombreux sont les investisseurs disposant d’énormes sommes à investir, ne sachant où trouver de bons placements. La conséquence de cela est que le marché de l’auto de collection n’est plus qu’un vulgaire marché financier. Pour un passionné tel que l’auteur de ces lignes, il s’agit d’un véritable déchirement.

gal-3099029

Nous avons toujours défendu la 996. Sa ligne controversée est la conséquence de choix industriels audacieux et salvateurs, et ses qualités dynamiques sont absolument remarquables. Sa chance est aujourd’hui de rester relativement à l’écart de cette écrasante bulle spéculative. Et cela ne fait que renforcer son charme! Pourquoi? Mais pour une raison très simple. Sa cote, bien que très stable, reste aujourd’hui relativement faible. Ce qui signifie que l’auto est à la portée de bourses plus modestes, à la recherche d’une première Porsche, ou tout simplement d’une auto que l’on pourra utiliser sans arrière pensée. Autrement dit, la 996 est aujourd’hui l’une des rares Porsche dont on puisse réellement profiter.

gal-3099033

Et, croyez-nous sur parole, la 996 vous en donnera pour beaucoup plus que votre argent! S’il est vrai que la majorité sont sorties des chaînes dans un triste Gris Argent, de très rares exemplaires ont eu la chance de recevoir des couleurs vives, à l’image de cet exemplaire habillé d’un étonnant Rouge Orient. L’habitacle entièrement tendu de cuir souple gris pierre ne vient en rien gâcher la fête, puisqu’il apporte un supplément de luminosité bienvenu. Seules les jantes de 17 pouces déçoivent quelque peu, puisqu’elles peinent à remplir les arches de roues, au contraires des jantes de 18 pouces. Que l’on se console en pensant au supplément de confort apporté par de plus petites jantes.

gal-3099034

Trop souvent, et injustement boudée par les amateurs, la 996 est aujourd’hui LA vraie Porsche des amateurs. Avec un budget raisonnable de 30 000€, un jeune porschiste peut aujourd’hui accéder au rêve, et ne jamais le regretter, tant la 996 Carrera, et toutes ses déclinaisons cabriolet et quatre roues motrices sont exceptionnelles. Ceux qui hésitent encore n’ont désormais qu’une seule chose à craindre: continuer d’hésiter sans raison valable!

L’auto est actuellement à vendre chez A.R. SPORT

Une sublime 991 Carrera 4S se déguise en GTS!

Temps de lecture estimé: 1’35

Et voici une nouvelle auto que nous pourrons ajouter aux excentricités du département Exclusive. Ces autos aux options exotiques sont devenues l’un des sujets que nous abordons le plus régulièrement, et la plupart de nos lecteurs semblent apprécier cela. Alors, il ne reste qu’une seule chose à faire, continuer, avec une 991 vraiment étonnante, et dont la configuration ne manque pas de soulever quelques questions…

Qu’elle est belle, cette Carrera GTS! Les jantes noires, les ailes larges, la grille entre les feux arrière. Oui, mais il s’agit d’une Carrera 4S! Nous l’ignorions, mais il semble possible, en formulant gentiment la demande auprès du département Exclusive, de bénéficier sur votre Carrera 4S des grilles spécifiques équipant la Carrera GTS. Il y a d’ailleurs fort à parier que ces grilles puissent également être installées sur les Carrera et Carrera S… Cela est pour le moins inattendu, mais il faut admettre que cela ne nuit en rien à la beauté de la Carrera 4S, d’autant qu’elle est ici affublée de jantes peintes en noir verni, et des bandes décoratives appropriées.

10363479_909088672491508_6146882673361795743_n

Cela étant, ces petites améliorations esthétiques ne seraient probablement rien sans une peinture appropriée. Et c’est bien ici que notre 911 du jour réalise un coup de maître. La couleur en question est en effet une peinture sur commande spéciale facturée 4200€! Nous pensions en premier lieu qu’il s’agissait simplement d’une copie du gris graphite proposé sur la 911 édition 50 ans. Ce n’est pas le cas, pas plus que ce gris ne reproduit le gris ardoise de la 911 S de Steve McQueen. Après avoir mené quelques recherches, quelle ne fut pas notre surprise de découvrir que la couleur habillant cette Carrera 4S ressemble à s’y méprendre au Grigio Campovolo… Une couleur proposée dans le nuancier des actuelles Fiat 500 Abarth!

10447798_909088599158182_7980249369444838673_n

Il faut bien admettre que même ainsi, notre Fiat 911 Carrera 500S Abarth 4 ne manque pas d’allure. A tel point que ce gris passerait pour une couleur vive! C’est bien tout le mérite de notre belle du jour, maniant avec assurance l’originalité tout en restant étonnamment sobre, allant même jusqu’à conserver son bouclier avant de série. Reste à poser la question que vous posez sans doute: mais n’était-il pas moins cher de commander directement une Carrera GTS, voire une Carrera 4 GTS? Après vérification, la différence de prix entre une Carrera 4S et une Carrera GTS n’est jamais que de 6000€, il aurait donc été opportun que l’heureux propriétaire jette son dévolu sur une GTS de série. Il est bien difficile de comprendre pourquoi l’acheteur n’a pas opté pour ce choix fort logique, puisque la quantité d’options présente sur sa Carrera 4S démontre que l’écart de prix était loin d’être un problème. Mais selon le vieux diction, le coeur a ses raisons…

10998010_909088675824841_1565554960186613725_n

L’auto est présentée par le centre Porsche de Zug

Un marchand sans pitié vend une 993 Carrera pour 125 000€

Temps de lecture estimé: 2’20

De toutes les 911, la 993 fait partie de celles dont la cote d’amour ne cesse de s’accroître tant elle se bonifie avec l’âge. Sa ligne n’a pas pris une ride, et elle reste aujourd’hui l’une des 911 les plus réussies de l’histoire. A tel point que des modèles exclusifs tels que les 993 GT s’échangent aujourd’hui pour des montants à en perdre le sens de la mesure. Et puisque les voitures de collection sont à la mode, voici une 993 Carrera dont le prix de vente ne manquera pas de vous dresser les cheveux sur la tête…

Capture d’écran 2015-04-06 à 14.34.21

124 700€ précisément, à croire que le vendeur a fait de nombreux calculs afin de déterminer un prix de vente parfaitement justifié. S’il y a bien une chose qui semble parfaitement justifiée, il s’agit de l’historique de l’auto, limpide. Depuis sa sortie de l’usine en 1998, l’auto aura parcouru seulement 10 864 kilomètres, le carnet mentionnant bien la présence d’un entretien annuel effectué dans le réseau. Un entretien méticuleux qui ne nous empêchera pas de croire qu’avec un kilométrage aussi faible, le moteur ne doit guère délivrer toute la fougue que l’on est en droit d’attendre de ses 285ch.

Capture d’écran 2015-04-06 à 14.35.05

D’autre part, s’il est vrai que le Jaune Vitesse est une couleur fort rare sur une 993, celle-ci possède quelques équipements la rendant d’autant plus exotique et digne d’intérêt. Vous aurez sans doute remarqué les jantes de 18 pouces look « Turbo », peintes en couleur carrosserie. La mode des jantes peintes venait d’être lancée, et allait connaître un certain succès. De nos jours, la mode est aux jantes mates ou satinées.

Capture d’écran 2015-04-06 à 14.34.17

Pour revenir à notre 993, elle possède un autre équipement extérieur nettement plus rare. Si vous pensiez que cet aileron arrière sortait tout droit d’un mauvais rêve du préparateur Gemballa, vous faites fausse route. Il s’agit de l’un des premiers aérokits proposés en option chez Porsche par le département Exclusive. Le petites moustaches du bouclier avant ressemblent à s’y méprendre à celles d’une 993 RS. Mais le double aileron est inédit, et pour le moins disgrâcieux. Difficile d’affirmer qu’il s’agisse un chef-d’œuvre esthétique, au contraire de l’aileron de la 993 Turbo. Dès lors, peut-on vraiment dire que ces aérokits permettent d’appliquer une prime sur la cote de base de l’auto? Permettez-nous d’en douter, mais tout est possible.

Capture d’écran 2015-04-06 à 14.34.25

En comparaison, l’habitacle semble presque ennuyeux! Les magnifiques sièges sport n’ont que trop peu servi au regard du kilométrage de notre 993, et cela est regrettable tant leur confort et leur maintien est exemplaire. Dans la série des équipements tirés du catalogue Exclusive, notez ici les coques des sièges peintes en couleur carrosserie. Sublime! Pour le reste, l’habitacle ne se distingue que par son état de conservation remarquable.

Capture d’écran 2015-04-06 à 14.34.36

Capture d’écran 2015-04-06 à 14.34.59

Vous l’aurez compris, dans le cas d’une auto de cette qualité, la question du prix est forcément épineuse. Une couleur rare, un kilométrage très faible, des équipements exclusifs dont l’intérêt en collection est sujet à débat, tout cela fait de cette 993 un OVNI suscitant beaucoup d’intérêt. Il semble évident qu’une telle auto est aujourd’hui rarissime, et nous pourrions parfaitement comprendre que son prix dépasse allègrement la cote moyenne d’une 993. De là à doubler le prix par rapport à des autos en parfait état, il y a un pas que nous nous refusons à franchir. Sans nul doute, dire que le marché de la voiture de collection est à l’abri des spéculateurs serait faire preuve d’un dangereux déni de réalité.

L’auto est à vendre cher 11er Ecke.

Laissez-vous tenter par une 991 Turbo bleu Gulf!

Temps de lecture estimé: 1’30

Noir, gris, noir, gris… En naviguant dans les pages d’annonces du réseau officiel, la mélodie lancinante des couleurs les plus vendues sur la 991 Turbo pourrait se répéter à l’infini. Oui, l’Argent GT métallisé sied à ravir à l’élégance musclée de la Turbo. Mais nos lecteurs savent que nous n’aimons rien tant que les couleurs vives, et c’est la raison pour laquelle nous avons décidé de vous présenter cet exemplaire bleu Gulf.

$_27-5

Nous avons pris la liberté de nommer cette couleur bleu Gulf, car il ne s’agit pas d’un bleu Riviera, ni d’un bleu Mexico de toute évidence. Cela étant, ne prenez pas la peine de comparer cette Turbo avec une 917, la nuance sera totalement différente. Sachez que le véritable bleu de la livrée Gulf a énormément évolué au fil des époques, et que celui habillant une GT 40 n’aura rien à voir avec celui habillant une 908/3 ou une McLaren F1 GTR. Ce qui n’empêche pas cette livrée d’être époustouflante.

$_27-6

Inutile néanmoins de vous précipiter sur le configurateur afin de préparer votre propre Turbo bleue, cette couleur n’est pas disponible. Il s’agit d’une option que Porsche appelle « couleur personnalisée », vous permettant d’opter pour toute couleur ayant été proposée au nuancier depuis les années 60. Une option qui vous coûtera la modique somme de 4200€. A titre de comparaison, la peinture métallisée est gratuite sur la Turbo, tandis que l’Orange Fusion de la GT3 RS, disponible sur l’ensemble de la gamme 911, vous sera facturé 2676€.

$_27-4

Rien ne semblant trop beau, l’acheteur de cette superbe 911 Turbo a également opté pour les jantes de 20 pouces de la Turbo S, une option à 3540€. Le surcoût s’explique en partie par le fait que les jantes de la Turbo S soient équipées d’un écrou central, quand les jantes de série possèdent une fixation classique à 5 écrous. Ce montage requiert donc quelques adaptations, qui n’empêchent pas le constructeur de conserver une marge confortable.

$_27-7

Il est plus facile de craquer pour des options aussi coûteuses lorsque votre auto bénéficie d’un équipement de série aussi riche. La liste des options reste interminable, mais aucun élément de confort n’est absent. A titre d’exemple, la sellerie intégralement en cuir bleu Yachting est gratuite. Tout comme la suspension PASM, la boîte PDK de série, le module de communication, les sièges sport, le billard et le jacuzzi. Porsche n’étant jamais à une contradiction près, il vous faudra tout de même payer pour le régulateur de vitesse, de série sur un Picasso… S’il vous reste un peu d’argent, vous pourrez encore sélectionner les équipements décoratifs en carbone, en alcantara, voire en bois ou en aluminium.

$_27-9

$_27-8

Reste la question du prix. Bien sûr, à 150 000€, cette 991 Turbo n’est pas un modèle d’accessibilité. Cependant, par les temps qui courent où toutes les autos deviennent des « collectors » vendues à des prix inacceptables par des vendeurs sans peur ni honte (nous gardons en tête cette GT3 RS à 335 000€…), la 911 Turbo se présente certainement comme l’un des meilleurs rapports prix-prestations actuellement sur le marché. Avec en plus le bénéfice de la modernité, et d’une couleur dont on ne se lassera jamais. Les 911 récentes n’ont jamais semblé aussi peu chères…

L’auto est à vendre chez AUTOWERK NRW GMBH, qui ne dispose d’aucun site internet.