Archives pour la catégorie Porsche

Les Porsche 911 SC/RS au Tour de Corse 2018

En 2018, Porsche avait aligné deux Porsche 911 SC/RS au Tour de Corse Historique avec à leurs volants deux pilotes de renom : Vic Elford et Gérard Larrousse.

Nous y étions. Au coeur de l’action, en ce mois d’octobre 2018 où se disputait l’un des rallyes historiques les plus connus et reconnus de France : le Tour de Corse Historique. Cette épreuve est inspirée du célèbre Tour de Corse, connu également sous le nom de Rallye aux 10 000 Virages.

Connu pour être l’un des rallyes les plus durs du calendrier, le Tour de Corse a longtemps été l’une des épreuves phares du Championnat du Monde des Rallyes. Comme son nom l’indique, le Tour de Corse Historique est quant à lui réservé aux voitures anciennes (des années 50 jusqu’aux années 90) et rassemble chaque année un parterre de plus de 200 voitures de compétition.

Porsche et ses deux 911 SC/RS

C’est au cours de cette année 2018 que Porsche décide d’engager deux 911 SC/RS sur l’épreuve. Ce modèle rarissime n’a été produit qu’à vingt exemplaires, c’est dire à quel point la présence de deux 911 SC/RS est exceptionnelle.

Elles n’ont certes pas vocation à courir, mais leur présence ne fait que renforcer le prestige de l’épreuve, surtout que Porsche s’est assuré les services de deux célèbres pilotes : Vic Elford, célèbre vainqueur du Monte Carlo et de la Targa Florio avec Porsche, et Gérard Larrousse, auteur d’une immense carrière en endurance et vainqueur du Tour de France et du Tour de Corse avec Porsche.

Faut-il rappeler que Vic Elford a également participé au Tour de Corse ? C’était en 1967, au volant d’une 911 R rouge, avec une victoire de prestige à la clé. « Quick Vic » est trop souvent réduit à sa victoire au Monte Carlo, mais son palmarès avec Porsche compte de nombreuses victoires, dont les 1000 km du Nürburgring à trois reprises. S’il fallait encore mentionner une victoire en rallyes, parlons de la Coupe des Alpes, qu’il remporte également en 1967 avec une Porsche 911 R.

Gérard Larrousse, Vic Elford et les Porsche

C’est peu dire que l’accueil réservé à ces deux pilotes fut chaleureux. Le Tour de Corse Historique rassemble chaque année des milliers de spectateurs, grands passionnés de sport automobile. Dans chaque parc de regroupement, c’est un véritable attroupement qui se créait autour de ces deux légendes, tous deux anciens vainqueurs de l’épreuve corse. Gérard Larrousse s’imposera en 1969 au volant d’une Porsche 911 R avec son coéquipier Maurice Gélin.

Porsche n’aurait pas pu mieux choisir ses pilotes pour retrouver les spéciales de l’Ile de Beauté. Il convient de rappeler que les Porsche 911 SC/RS n’avaient pas vocation ici à courir pour la victoire finale, il s’agissait davantage d’une exhibition, tant pour faire rouler les autos du Musée Porsche que pour rester au contact des fans de la marque.

Vic Elford peut piloter la 911 SC/RS, mais…

Il existe à ce propos une anecdote quasiment inconnue. Rappelons que Vic Elford est âgé de 85 ans, âge pour le moins avancé lorsqu’il s’agit de reprendre le volant d’une Porsche 911 si performante. Mais pour cela, Vic Elford n’avait aucun problème.

Seulement, il avait averti les membres de l’équipe qu’il ressentait depuis quelques temps des difficultés à marcher. C’est pour cette raison qu’à chaque fois qu’il sortait de l’auto, un membre de l’équipe du Musée Porsche s’assurait que Quick Vic puisse s’asseoir et récupérer.

Même les légendes vivantes ont leurs moments de faiblesse…

Crédits photos : Porsche Museum

La Jannarelly Design-1 en vidéo

Vous avez peut-être lu notre essai de l’étonnante Jannarelly Design-1 ? Profitez maintenant de quelques vidéos pour la découvrir en détails.

Remarquable par son esthétique et par son caractère, la Jannarelly Design-1 n’a probablement pas fini de faire parler d’elle. Il faut d’ailleurs saluer la reconnaissance dont elle a bénéficié en si peu de temps, preuve que le produit est singulier et qu’il attire les passionnés d’automobiles d’exception.

Pour vous permettre d’en profiter un peu plus, ce sont deux vidéos de la Jannarelly que nous vous proposons. Dans cette première courte vidéo, vous pourrez apprécier l’esthétique de la Jannarelly et constater qu’elle se sent parfaitement à son aise au milieu des Porsche et autres autos de prestige :

Notre seconde vidéo répondra à cette question que vous vous posez forcément : à quoi ressemble la sonorité d’une Jannarelly ? Ces quelques secondes de vidéo vous permettront d’avoir la réponse et de profiter de l’échappement spécifiqe de la Jannarelly, qui laisse s’exprimer le V6 sans retenue :

Et pour les inconditionnels de la Porsche, nous avons également de quoi vous ravir. Vous pouvez voir et revoir nos vidéos de la 991 GT3 RS lancée à 250 km/h sur la piste d’essaie de Michelin à Ladoux, ou notre virée dans une 991 Carrera S sur une petite route fermée au public.

Avez-vous aimé ces vidéos ? En voulez-vous davantage ? Faites-le nous savoir en commentaires !

Des Porsche 718 Spyder et GT4 insolites

En déplacement à l’usine Porsche, nous sommes tombés sur des Porsche 718 Cayman et Boxster assez insolites. Ils étaient réalisés par le département Exclusive Manufaktur.

Porsche 718 Boxster Spyder couleur Craie

Attaquons avec un 718 Boxster Spyder assez insolite. Au premier abord, il s’agit d’un simple modèle peint en couleur Craie. Mais regardez de plus près, et vous constaterez que les jantes sont peintes en Bleu graphite ! La combinaison est pour le moins étonnante et se marrie assez bien avec le jaune des freins PCCB.

L’habitacle bénéficiait des sièges baquets intégraux en carbone tendus de cuir noir avec des surpiqûres de couleur Jaune Racing. Certes, l’ensemble est un peu chargé, mais le rendu final est plus réussi qu’il n’y paraît. D’ailleurs, rappelez-vous qu’il s’agit d’un véhicule d’exposition dont l’objectif est de stimuler l’imagination des clients afin de leur rappeler que tout est possible. Ce n’est pas un hasard si un Boxster Spyder Craie en attente de livraison se trouvait dans la cour de l’usine, bien que sa configuration soit plus conventionnelle, avec des jantes peintes en noir est des surpiqûres couleur Craie.

Porsche 718 Cayman GT4 Argent GT métallisé

Encore un 718 taillé pour la piste, mais avec une configuration un peu plus consensuelle. Ce modèle est peint dans la couleur spéciale Argent GT métallisé. Il se distingue cependant par ses jantes peintes en Aurum (finition satinée). Une option facturée 552 € sur le configurateur. On notera également que les étriers de freins PCCB ont ici été peints en noir brillant. Une autre option dont le coût s’élève à 828 €.

Bien qu’il s’agisse d’un modèle piste, sa configuration est nettement plus discrète que celle de ces incroyables Panamera Bleu Mexico et Orange Signal que nous vous avons dévoilées il y a quelques jours.

Porsche 718 Boxster GTS Jaune Racing

Nous terminons notre tour d’horizon des Porsche 718 avec cet étonnant Boxster GTS. Il ne s’agit pas d’un modèle 4.0, mais d’un modèle standard équipé du flat 4 turbo produisant 365 ch. Ce modèle est peint en Jaune Racing; mais c’est à l’intérieur qu’il se distingue. Que l’on nous pardonne pour la piètre qualité de la photo de l’habitacle, mais elle permet au moins de se faire une idée de ce qu’a entrepris le département Exclusive Manufaktur : l’habitacle est tendu de cuir biton rouge avec une assise centrale noir. Un contraste très marqué avec la peinture extérieure.

Alors, lequel de ces modèles aura votre préférence ? Faites-le nous savoir en commentaire !

Une rare Porsche Taycan Bleu Neptune à l’usine Porsche

Lors d’un déplacement presse à l’usine Porsche, nous tombons nez-à-nez avec une Taycan Turbo peinte en Bleu Neptune, une couleur spéciale.

Si vous avez lu notre article sur les couleurs de la Porsche Taycan, il est possible que vous ayez déjà vu une petite photo d’un Taycan peint en Bleu Neptune. Ce n’est pas une surprise, puisque cette couleur vient tout juste d’être commercialisée et au moment où nous prenions la photo, elle n’était pas encore disponible dans le nuancier.

Mais ce n’est pas tout : nous avions également pris le temps d’immortaliser sa présence dans une courte vidéo que nous vous proposons aujourd’hui, afin que vous puissiez vous faire une idée aussi précise que possible de l’allure de ce fameux Bleu Neptune. Le Taycan en question est garé à côté d’un autre modèle peint en Bleu Gentiane métallisé, ce qui permet de mieux appréhender toutes les nuances de cette couleur.

Notre avis sur cette couleur : la première fois que nous sommes tombés sur ce Taycan, nous avons d’abord cru à un exemplaire réalisé sur-mesure par le département Porsche Exclusive Manufaktur. Et pour cause, nous pensions qu’il s’agissait d’un Bleu Maritime, une couleur empruntée à la 964 Carrera RS. Le Bleu Neptune est donc chargé d’histoire et à notre avis clairement inspiré du début des années 90. La nuance est très originale, attire l’oeil et nous semble plutôt réussie. Avec ses tons pastel, elle dénote par rapport au nuancier du Taycan qui semble privilégier des couleurs à l’aspect « givré ». A 2400 € en option sur toute la gamme Taycan, elle n’est pas donnée. Mais ceux qui ont un coup de coeur ne le regretteront pas.

Techart GT STreet RS : la 991 Turbo S survitaminée

Techart est l’un des préparateurs les plus célèbres d’Allemagne. Spécialisé dans les Porsche, il vient de vendre une superbe GT Street RS sur base de Porsche 991.

Le titre de préparateur est même insuffisant, puisque Techart est considéré comme un préparateur à part entière. Certs, ses constructions sont assemblées sur la base de modèles Porsche, mais le constructeur de Pfaffenhausen est habilité à apposer ses propres numéros de châssis.

Sachez que chez Techart, presque tout est possible. La personnalisation est quasiment infinie, et beaucoup de pièces sont réalisées en interne; Les ingénieurs de Techart réalisent leurs propres pièces en carbone (ils possèdent leur propre four à autoclave), dessinent les jantes en interne, et une équipe de selliers est capable de personnaliser votre habitacle à volonté. Sachez tout de même que des conseillers clients sont disponibles afin de vous aider choisir la configuration de votre Techart.

GT Street RS : une machine sur base de 991 Turbo

Si vous aimez les machines ébouriffantes, la Techart GT Street RS est le modèle qu’il vous faut. Elle prend pour base une 991 Turbo S Phase 2, mais la mécanique est considérablement remaniée. Le flat 6 bi-turbo produit désormais 770 ch et un couplé énorme de 920 Nm. La transmission intégrale est maintenue.

En matière d’esthétique, nous vous laissons apprécier l’ensemble des détails remaniés par rapport à la 991 Turbo, et notez surtout l’usage massif de carbone forgé, un matériau à la fois léger, rigide, et peut-être un peu clinquant. Cela étant, il faut se rappeler que c’est également sur le design que ces préparateurs savent se différencier, et ils n’ont jamais peur de prendre les risques que Porsche ne prend qu’en dernier recours.

Le magnifique exemplaire rouge que vous avez sous les yeux vient d’être vendu par Techart. Il est photographié dans la cour de la petite usine du constructeur de Pfaffenhausen et laisse apprécier son allure démoniaque. On croise rarement ces modèles en France. Ils sont un peu trop ostentatoires et la clientèle de Techart est assez modeste dans l’Hexagone.

Et en matière de conduite ? Nous aurons bien du mal à nous aiguiller. L’auteur de ces lignes a certes eu le plaisir de monter à bord d’une GT Street R, mais cela n’a duré que le temps de quelques manoeuvres. La sonorité est très présente même au ralenti, et se glisser dans cet habitacle à l’ambiance aussi originale fait forcément monter l’adrénaline. Mais même en étant à bord, nous n’avons pas eu la chance de la conduire. Si près, et déjà si loin…

Crédits photos : Techart