Double podium pour les 919 Hybrid à Spa


Temps de lecture estimé: 2’50

Bigre, deux voitures sur le podium aux 6 heures de Spa! Après sa deuxième place à Silverstone, l’équipe LMP1 de Porsche a bel et bien décidé de faire parler la poudre cette année. D’autant plus que non pas deux, mais trois voitures étaient engagées dans la course belge! Mais ne faisons pas durer le suspense plus longtemps, les 919 Hybrid n’ont pas réussi à se hisser sur la marche du podium que nous désirons plus que toute autre. La n°18 (Lieb, Jani, Dumas) s’arroge la deuxième place, tandis que la n°17 (Webber, Hartley, Bernhard) occupe la troisième place, après une course ponctuée de quelques ennuis. La troisième auto, la n°19 emmenée par le trio Kulkenberg-Bamber-Tandy finira à la sixième place en raison d’un accrochage en début de course. Mais trève de bavardages, vous trouverez ci-dessous les commentaires des protagonistes de cette course endiablée, de nouveau remportée par Audi. Il fallait bien le dire…

M15_0863

Fritz Enzinger, Vice-Président du programme LMP1: « En ce qui nous concerne, ce fut une course excitante et éprouvante pour nous. Au départ, nous occupions les trois premières places avant un malheureux accident. Mais avec deux autos sur le podium et une sixième place, nous avons atteint notre objectif qui était de voir toutes les voitures rallier l’arrivée. Nous sommes parfaitement au niveau en termes de performances. Le résultat ne laisse planer aucun doute, dans la mesure où le premier et le deuxième ne sont séparés que par quelques secondes à l’issue d’une course de 6 heures. Nous avons également fait des progrès au niveau de la fiabilité. Nous sommes sur la bonne voie pour Le Mans, nous avons hâte de relever ce défi! Je tire mon chapeau à toute l’équipe, plus particulièrement à la troisième équipe et aux trois nouveaux pilotes. Ils se sont parfaitement intégrés et se sont montrés compétitifs dès le début. »

M15_0846

Andreas Seidl, Directeur du programme LMP1: « A l’heure actuelle, je dois admettre qu’un sentiment de déception prévaut. Après avoir occupé les trois premières places sur la grille de départ, nous étions indéniablement en mesure de gagner la course si tout s’était passé comme prévu. En ce qui concerne l’équipe de la voiture n°19 (la nouvelle voiture NDLR), nous pouvons dire: mission accomplie! Les pilotes ont réussi tous leurs relais, et il s’agissait du principal objectif en vue de la préparation pour Le Mans. Un grand merci à l’équipe de mécaniciens qui a réussi deux interventions mécaniques pendant la course. Après cela, je peux dire que nous avons réussi à engager trois 919 Hybrid pour la toute première fois. Les trois autos ont terminé la course, et deux d’entre elles sont sur le podium. Nous avons grappillé de précieux points dans la course au titre mondial. »

M15_0835

Mark Webber (voiture n°17): « Rencontrer un problème mécanique n’est jamais amusant, et cela nous a coûté beaucoup de temps. Pendant la première partie de mon double relais, je n’ai pas su trouver le bon rythme, mais la seconde partie de mon relais était sensiblement meilleure. Je pense que le résultat d’aujourd’hui n’est pas celui que nous étions venus chercher, mais au moins, nous nous sommes bien battus. »

Romain Dumas (voiture n°18): « Le début de mon relais n’a pas été de tout repos, car j’avais peu roulé sur revêtement sec à Spa. Ensuite, je suis parvenu à accroître mon avance sur André Lotterer dans l’Audi, et cela était plutôt amusant. »

M15_0840

Marc Lieb (voiture n°17): J’ai effectué un bon départ en remontant en deuxième place, mais je n’ai pas pu suivre Brendon Hartley dans la Porsche en tête. Lors de mon second relais, ce fut beaucoup plus amusant. En raison de la règle nous imposant une quantité limitée de pneus pour la course, nous avons effectué un double relais, mais la monte pneumatique à ce moment n’était pas la plus adaptée. Ce fut une formidable bagarre avec Tréluyer, et une sacrée frayeur lorsqu’il m’a percuté dans le virage 9, mais c’est la course… Pour prendre notre revanche, nous avons beaucoup de travail à faire en matière de gestion des pneus. »

M15_0860

Nico Hülkenberg (voiture n°19): « J’ai eu de bonnes sensations dans l’auto pendant la course. J’ai effectué un double relais avec un seul train de pneus, ce qui fut éprouvant pour les gommes. La gestion du trafic fut une expérience amusante, même si je me suis fait quelques frayeurs. Parfois, les dépassements se font dans les meilleures conditions, mais parfois, ce n’est vraiment pas le cas. »

J'ai quelque chose à ajouter:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s