6h de Silverstone: le verre à moitié vide ou à moitié plein?


Temps de lecture estimé: 1’40

Ca y est, la saison 2015 de WEC est bel et bien lancée, puisque les 6 heures de Silverstone viennent de se dérouler ce dimanche 12 avril. Comme on pouvait légitimement s’y attendre, Porsche était parti pour la victoire, et n’est pas passé si loin de l’exploit. A tel point que le constructeur préfère voir le verre à moitié plein. A raison?

M15_0534

Comme en 2014, la vitesse de pointe des 919 Hybrid est loin d’être critiquable, puisque les deux spinosaures se sont encore emparés des deux premières places sur la grille de départ. La n°17 (Webber, Bernhard, Hartley) devait s’élancer de la pôle position, tandis que la n°18 (Dumas, Lieb, Jani) occupait la deuxième place. Le départ de la course ne posa aucun problème majeur, à tel point que Mark Webber bénéficiait d’une avance honorable au terme de son premier relais. Malheureusement, au terme d’1h30 de course, il fut contraint à l’abandon en raison d’un problème de transmission.

M15_0518

C’est à ce moment précis que la seconde 919 prit la tête des opérations, étant jusqu’alors restée en embuscade afin de contenir la meute à la poursuite des Porsche. Marc Lieb céda alors le volant à Neel Jani pour un troisième relais (Romain Dumas s’étant chargé du relais de départ), et c’est à ce moment précis que l’Audi R18 e-tron emmenée par Marcel Fässler revint à la hauteur de la Porsche. Un long et captivant duel s’ensuivit, au terme duquel l’Audi R18 parvint à prendre l’avantage, laissant à la 919 Hybrid le soin de prendre la place de premier perdant.

M15_0524

Porsche affirme toutefois dans son communiqué de presse que « Dumas, Lieb et Jani décrochent le premier trophée de la saison pour la nouvelle 919 Hybrid »… Au terme d’une première saison 2014 qui aura vu Porsche réaliser des performances honorables, il est clair que ce podium dès la première course de 2015 est une excellente nouvelle. D’autant que les Porsche ont clairement démontré leur compétitivité. Mais voir une auto abandonner en raison d’un problème de fiabilité est bien plus embêtant. Nous gardons tous en mémoire les premières courses chaotiques des 919, ponctuées d’ennuis mécaniques divers.

M15_0509

Nous pensons toutefois qu’il n’y a pas de raison majeure de s’inquiéter. Le travail réalisé par les ingénieurs pendant l’inter-saison a probablement été colossal, et il reste difficile de reproduire des conditions similaires à la course. Dès lors, il n’était pas impossible que quelques ennuis se manifestent. Malgré cela, la 919 Hybrid est passée très près de la victoire, et nous pouvons raisonnablement espérer voir Porsche concrétiser ses ambitions dès les 6 heures de Spa-Francorchamps. A ce stade de la saison, en définitive, mieux vaut voir le verre à moitié plein!

M15_0521

M15_0497

M15_0538

Sources: Porsche AG

2 réflexions sur « 6h de Silverstone: le verre à moitié vide ou à moitié plein? »

J'ai quelque chose à ajouter:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s