Sebring: la malchance coûte la victoire à Porsche


Temps de lecture estimé: 1’25

Ca y est, la saison 2015 a débuté, aux Etats-Unis tout du moins. La première étape du Tudor United Sportscar Championship (le marketing des fois…) vient de se dérouler à Sebring, haut lieu de la compétition automobile sur le continent américain. La filiale américaine de Porsche était bien sûr de la partie, et rentre à la maison sur un résultat en demi-teinte…

M15_0188

Désireux de renouveler la victoire glanée en 2014, les Porsche 911 RSR portant respectivement les n°911 et 912 ne pouvaient espérer de meilleur départ, puisqu’elles occupaient les deux premières places à l’issue des qualifications. D’ailleurs, ni les Corvette, ni les Ferrari 458 ne semblaient en mesure de leur tenir tête, puisque les Porsche maintenaient leur avance en tête jusqu’à la onzième heure de course. Et c’est à ce moment précis que débutèrent les problèmes…

M15_0186

La RSR n°911 (Henzler-Long-Sellers) fut alors confrontée à des problèmes de boîte, le pilote ayant des difficultés à rétrograder. C’en était fini des espoirs de victoire de la n°911. Quant à la n°912 (Makowiecki-Bergmeister-Bamber), ses chances de victoire furent anéanties quelques instants plus tard lors d’un arrêt aux stands: la roue arrive gauche bloquée imposa un arrêt prolongé, laissant alors la voie libre à une Corvette et une 458 Italia. L’écurie officielle Porsche dut finalement se contenter d’une troisième place en GTLM.

M15_0198

Le lot de consolation viendra de la catégorie GTD, réservée aux écuries non officielles. L’écurie GT America, engagée avec une 911 RSR dernier cri, parvint à réaliser une course sans encombres, permettant à Porsche de ramener de Sebring une victoire de classe en GTD, devant une Aston Martin et une inusable Ferrari 458.

M15_0193

C’est peu de dire que la saison n’a pas démarré sous les meilleurs auspices, mais il serait excessif d’affirmer que Porsche a réalisé un début de saison catastrophique. Il n’en reste pas moins qu’un problème de fiabilité s’est manifesté, et qu’on ne saurait tolérer de le voir se manifester de nouveau. Rappelons que le titre 2014 a échappé à Porsche pour quelques points seulement, et que les points perdus à Sebring pourraient, déjà, être ceux du titre…

Crédits photos: Porsche AG

J'ai quelque chose à ajouter:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s