La plus mythique des Porsche 907 est à vendre!


Temps de lecture estimé: 3’00

Parmi les prototypes les moins reconnus à leur juste valeur, la Porsche 907 occupe une place de choix. Pourtant, avec des résultats aussi honorables qu’un triplé aux 24 heures de Daytona ou une 5ème place aux 24 heures du Mans, elle ne manqua pas d’étoffer le palmarès de Porsche en compétition. Mais cela n’est rien, comparé à l’immense fait d’armes de la 907 025 ici présente…

1ff673ee-8525-4c22-a86e-dc208e2e9467

025 fait référence au châssis de l’auto. Nous reviendrons en détails sur les caractéristiques de cette fabuleuse auto, mais sachez toutefois que les 907 furent équipées d’un 8 cylindres à plat de 2,2 litres de cylindrée, développant près de 270ch. 025 sortit des ateliers compétition du constructeur en mars 1968, équipée d’un capot arrière court. Cette configuration reçut plus tard la désignation de 907K (K signifiant Kurz, « court » en français). Elle ne tarda pas à être engagée en compétition, puisqu’elle participa aux 12 heures de Sebring dès le 23 mars 1968. Ce qui ne fut guère une réussite, puisque Lodovico Scarfiotti cassa le moteur dans le 7ème tour en raison d’un sur-régime.

84b57172-3eaa-463a-bf1e-5d1787dae844

Ce fut le 5 mai 1968 que la carrière de 025 prit un tournant déterminant, lors de la Targa Florio. Habillée d’une livrée qu’elle porte encore aujourd’hui, elle fut confiée à Vic Elford, ainsi qu’à Umberto Maglioli, un grand habitué de la Targa Florio qu’il a déjà remportée à deux reprises, en 1953 et 1956. Rappelons que le circuit de la Madonie sur lequel se déroule la course s’étend sur environ 70km de petites routes montagneuses, poussiéreuses, où la boue et la neige peuvent succéder à la poussière, et que les pilotes peuvent s’arrêter en bord de route afin d’intervenir eux-mêmes sur l’auto. La Targa Florio était réputée plus difficile que le Mans… Une course qui fut loin de débuter sous les meilleurs auspices pour 025. Pénalisé par un écrou de roue déserré, Vic Elford fut contraint d’observer pas moins de 4 arrêts au cours du premier tour, se résignant finalement à changer la roue. A l’issue du premier des 10 tours, Elford pointait donc en 17ème position, et tout semblait perdu…

148b156c-955f-474f-baaf-edce001e2be5

Mais Elford repartit de plus belle, et à la fin du troisième tour de son relais, 025 pointait à la septième place. Umberto Maglioli fit également montre de tout son talent, et remonta trois places supplémentaires en l’espace de trois tours. Mais, constatant que Vic Elford était plus rapide, il fut décidé de confier l’auto à Elford pour les quatre derniers tours. Ce que nul ne regretta: le record du tour fut battu quatre fois consécutives, et 025 pointait de nouveau en tête à la fin du 9ème tour, alors même que la piste était couverte de poussière, et qu’Elford ne cessait de faire glisser sa 907 de virage en virage. La victoire fut finalement incontestable, et fit entrer 025 et ses deux pilotes dans la légende.

8d787bba-6f9e-4205-b7e1-52bb49e12ec2

Ce fut la dernière course de 025 sous la bannière du constructeur. Elle fut vendue en 1969 à Siegfried Lang qui l’engagea dans quelques courses mineures où il obtint des résultats honorables. Mais ce que tout le monde retiendra, c’est cette victoire homérique décrochée à la Targa Florio, suffisant à faire entrer cette 907 au Panthéon des prototypes les plus importants de l’histoire du constructeur. Retrouver une telle auto à vendre, dans un état aussi exceptionnel relève du miracle, et le conservateur du musée Porsche a certainement passé quelques nuits blanches à regretter que Porsche ait vendu l’auto en 1969.

96d3eb45-0869-4f9a-8646-7f645f6d9f61

Mais qui dit auto légendaire, dit tarif galactique. Combien? Nous savons qu’une 907 actuellement située au Japon, superbement restaurée mais sans son moteur d’origine et à l’historique moins reluisant, attend depuis des mois un nouveau propriétaire en échange de 2 millions d’€. Combien faut-il donc compter pour une traçabilité et un palmarès exemplaires? Le double, probablement. Ce tarif est bien évidemment astronomique. Mais tel est le prix de ce qu’on ne pourra jamais acheter: le temps, et l’histoire, et la Porsche la plus fabuleuse jamais construite. A moins que vous ne possédiez déjà une 908/3!

2748e588-584e-4a50-9d6d-39865340429c

907 025 est actuellement en vente chez Maxted-Page & Prill

5 réflexions sur « La plus mythique des Porsche 907 est à vendre! »

  1. Lorsque vous écrivez : « Mais tel est le prix de ce qu’on ne pourra jamais acheter: le temps, et l’histoire, et la Porsche la plus fabuleuse jamais construite », je trouve que c’est oublier un peu vite la 917, qui est, de l’avis quasi unanime de « ceux qui savent », LA VOITURE DE COURSE !!
    Qui croire alors ??
    Amicalement….

    1. En effet Lyonnel, la 917 restera pour une majorité de porschistes la plus grande voiture de course de tous les temps. Je me suis néanmoins permis de donner mon avis personnel, et aucune Porsche de compétition ne m’émeut davantage que 908/3 008 et 907 025. Qui croire? Sachez que dans le cas présent, j’ai délibérément fait preuve de subjectivité.

  2. Dont acte….
    L’honnêteté est une qualité en voie de disparition….(lol)
    Je vous sais gré de vouloir bien reconnaitre que l’ émotion et la passion ont guidé votre plume…
    Continuez !! On se régale et on se délecte à la lecture de vos articles !
    Cordialement

    1. Merci Lyonnel! La fréquentation croissante du site me porte à croire que mes lecteur sont plutôt satisfaits, je m’efforce de proposer des sujets de qualité!

J'ai quelque chose à ajouter:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s