6h de Bahreïn: la dernière marche


Temps de lecture estimé: 2’15

Nous y sommes presque! Cela ne fait plus l’ombre d’un doute, les 919 Hybrid sont vraiment compétitives, et elles commencent à le prouver de belle manière! L’écurie Porsche ne se contente plus des places d’honneur, et les 6h de Bahreïn sont là pour le démontrer, la victoire est proche, puisque les 919 ont réussi l’exploit de s’arroger les deuxième et troisième places!

La course

S’il y a une chose dont nous n’avons guère douté longtemps, c’est la vitesse de pointe dont sont capables les 919, puisque une fois encore, le prototype de Stuttgart est parti de la pole position. Il s’agissait de la voiture n°14 (Dumas, Lieb, Jani). La course s’est encore déroulée sans encombres pour ladite n°14: au cours de son premier relais, Romain Dumas se retrouvera aux prises avec l’une des Toyota qui prendra l’avantage dans le cinquième tour, avant de céder le commandement à Dumas qui reprendra la tête de la course dans le 17ème tour. Au fil des ravitaillements et des changements de pneus, la n°14 naviguera finalement entre la deuxième et la quatrième position. Ce n’est qu’après 182 tours que Neel Jani prendra l’avantage sur la 919 n°20, et s’emparera de la deuxième place qu’il ne cèdera plus.

M14_5303

La course de la n°20 fut plus tumultueuse. Parti en troisième position, Brendon Hartley dut rapidement céder aux assauts répétés des Toyota TS 040, et retomba rapidement d’une deuxième place chèrement gagnée à la quatrième place en raison d’un problème de température de freins. De retour à la troisième place lorsque Timo Bernhard prit le volant au tour 48, il parvint à se hisser en tête de la meute au gré des arrêts aux stands de ses concurrents, si bien que Mark Webber parvint à repartir en tête au 110ème tour. La victoire semblait être à portée de main, Webber observant un arrêt de routine dans le 141ème tour, mais il dût malheureusement s’arrêter de nouveau au cours du 169ème tour. Il prit le risque de ne pas changer de pneus, ce qui s’avéra dommageable, puisqu’une Toyota TS 040 parvint à prendre l’avantage, ainsi que la seconde 919 Hybrid.

M14_5312

Quoi qu’il en soit, toute l’équipe Porsche fut à la fête lors de ce week end palpitant qui vit enfin les 919 démontrer leur potentiel de façon indiscutable! Nous sommes bien loin des soucis mécaniques de début de saison, ou des cafouillages qui coûtèrent des podiums. Bien que son compteur de victoires reste désespérément bloqué à zéro, de toute évidence, l’écurie Porsche ne cesse de progresser et de nous prouver à chaque course que les choses avancent dans le bon sens. Il ne reste qu’une course à disputer cette année, espérons que celle-ci soit la bonne!

M14_5305

Et ce, d’autant plus que les 911 RSR furent à la peine. Sur un tracé qui ne leur était guère favorable, les 911 RSR donnèrent le maximum. Optant pour une stratégie audacieuse, on crut un moment que les RSR réaliseraient le hold up, mais elles ne purent rien faire face aux Ferrari et Aston Martin. On retrouvera finalement les 911 RSR en 4ème et 5ème positions à l’arrivée, laissant la victoire et la 3ème place aux Ferrari 458. Le titre GTE Pro semble désormais hors de portée pour l’écurie Porsche cette année…

M14_5264

Le classement LMP1 des 6h de Bahreïn:

1. Wurz/Sarrazin/Conway (A/F/GB), Toyota TS040 Hybrid, 195 tours
2. Dumas/Jani/Lieb (F/CH/D), Porsche 919 Hybrid, – 50,460 s
3. Bernhard/Hartley/Webber (D/NZ/AUS), Porsche 919 Hybrid, – 57,268 s
4. Fässler/Lotterer/Tréluyer (CH/D/F), Audi R18 e-tron quattro, – 1 tour
5. Di Grassi/Duval/Kristensen (BRA/F/DK), Audi R18 e-tron quattro, – 2 tours
6. Kraihammer/Belicchi/Leimer (A/I/CH), Rebellion R-One-Toyota, – 7 tours

Le classement général constructeurs en LMP1:

1. Toyota, 259 points
2. Audi, 219 points
3. Porsche, 167 points

Le classement GTE Pro des 6h de Bahreïn:

1. Bruni/Vilander (I/SF), Ferrari 458 Italia, 173 tours
2. Turner/Mücke (GB/D), Aston Martin Vantage, 173 tours
3. Rigon/Calado (I/GB), Ferrari F458 Italia, 173 tours
4. Bergmeister/Lietz (D/A), Porsche 911 RSR, 173 tours
5. Makowiecki/Pilet (F/F), Porsche 911 RSR, 172 tours
6. MacDowall/Al Faisal/Rees (GB/KSA/BRA), Aston Martin Vantage, 170 tours

Le classement général constructeurs en GTE Pro:

1. Ferrari 261 points
2. Porsche 236 points
3. Aston Martin 196 points

Images additionnelles:

M14_5300

M14_5272

M14_5265

M14_5306

M14_5292

M14_5285

Crédits photos et informations: Porsche AG

 

Une réflexion sur « 6h de Bahreïn: la dernière marche »

J'ai quelque chose à ajouter:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s