Les Boxster 986 prendront-ils de la valeur?


Temps de lecture estimé: 2’00

Menant depuis plusieurs mois des recherches en vue d’acquérir un Boxster 986, donc de première génération, en très bon état, je pensais enfin m’approcher d’une perle rare à la combinaison de couleurs très originale. Malheureusement, au moment d’entrer dans le show-room du vendeur, ledit Boxster venait d’être vendu. Prix affiché: 13 900€. Quelle ne fut pas ma surprise de retrouver ce même Boxster quelques jours plus tard sur internet, à vendre pour 14 900€! D’où cette question que je me pose depuis lors: ai-je simplement raté mon coup, ou les meilleurs Boxster ont-ils commencé à prendre de la valeur?

7894150041_large

Il suffit de les compter…

Force est de l’admettre, le Boxster 986 fut un véritable carton commercial, puisque Porsche en écoula près de 170 000 exemplaires entre 1997 et 2004. Le chiffre est approximatif, mais il serait trop long de détailler la production de chaque déclinaison. Poser le problème sous cet angle suffirait à donner une réponse expéditive: des Boxster, on en trouve partout, et à tous les prix, l’auto n’a rien d’un collector que tout le monde s’arrache. Oui mais voilà, tout n’est pas si simple!

porsche-boxster-s-986-widebody-techart-001001
Certains Boxster ont connu des vies agitées.

Tâchons de faire un parallèle avec son véritable ancêtre, la 914. Enorme carton commercial tout comme le Boxster, la 914 souffre aujourd’hui d’un important déficit d’image, lié en grande partie à son esthétique laborieuse. La 914 a pendant très longtemps sombré dans l’oubli, n’intéressant que quelques initiés bien conscients des qualités de l’auto. Seules les rares 914/6 parvenaient un tant soit peu à sauver l’honneur en raison du caractère plus prestigieux de leur moteur. De nos jours, nous constatons que les spécialistes indépendants se penchent peu à peu sur le berceau de la 914, et il commence à s’en vendre quelques unes sortant de restauration. Le début d’un plébiscite général? Plutôt un regain d’intérêt en raison de la cote des 911 Classic de plus en plus inaccessibles.

porsche-boxster-s-986-widebody-techart-004004
Il est quasiment impossible de dire combien vaudrait un Bosxter Techart sur le marché de l’occasion.

Malheureusement, la majeure partie des Boxster empruntent d’ores et déjà ce chemin. Le Boxster 986 possède aujourd’hui l’inconvénient de sa principale qualité: il est très peu cher à l’achat. Ce qui signifie qu’au-delà d’un certain nombre d’acheteurs méticuleux et passionnés, la plupart sont ou seront acquis par des propriétaires moins aisés et moins soigneux. Une majeure partie de ces petits roadsters, principalement les 2.5 et les 2.7, malgré leur prestigieux 6 cylindres, sont appelés à vivre de longues années tumultueuses dont ils sortiront difficilement indemnes. Inévitablement, de très nombreux Boxster verront leur état se dégrader, tandis que leurs carnets d’entretien disparaîtront. Il n’y a guère de miracle à attendre, l’avenir des Boxster 986 s’annonce peu radieux. Et si l’on considère que près de 50 000 Boxster S furent produits, il n’y a guère de miracles non plus à espérer, beaucoup d’entre eux risquent de ne plus valoir très cher dans quelques années.

20140903_154807

Beaucoup d’entre eux, mais beaucoup ne signifie pas tous. Peut-on donc espérer que quelques Boxster survivent à cette malédiction des prix bas? C’est bien ce que je tâcherai de démontrer dans la seconde partie de cet article…

3 réflexions sur « Les Boxster 986 prendront-ils de la valeur? »

J'ai quelque chose à ajouter:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s