Lancements officiels: un curieux sens du timing!


Temps de lecture estimé: 2’30

Rien ne va plus chez Porsche! En mars 2014, quelques jours seulement après la clôture du salon de Genève, Porsche diffusait les premières images officielles des Boxster et Cayman GTS. Et en octobre dernier, le constructeur récidivait en diffusant les premières images officielles de la 991 Carrera GTS quelques jours  après la clôture d’un terne mondial de l’Automobile de Paris où nous n’eûmes à nous mettre sous la dent qu’un malheureux Cayenne S e-hybrid. Ce timing fort discutable n’est d’ailleurs pas sans poser quelques questions. Mais à quoi diable ont-ils pensé?

Porsche-Cayenne-E-Hybrid-2014-Paris-Motor-Show-16
Matthias Müller et le Cayenne S e-hybrid au salon de Paris.

Même en y réfléchissant pendant des heures, il est bien difficile de s’imaginer les motivations du constructeur en lançant de passionnants nouveaux modèles après un salon, alors qu’ils auraient pu y être grandement mis en valeur, et bénéficier d’une exposition médiatique sans précédent. Et pourtant, Porsche s’est contenté de présenter le Cayenne S e-hybrid au salon de Paris, se gardant bien de dévoiler la 911 GTS pourtant au point. Toutes les hypothèses restent dénuées de sens. Exploiter les derniers sursauts d’enthousiasme autour d’uns actualité automobile riche en nouveautés pour enfoncer le clou? Cela n’a guère de sens… Alors, pourquoi diable ces lancements retardés? Nous pourrions imaginer que les problèmes de fiabilité rencontrés par la GT3 ont considérablement chamboulé le calendrier de lancement, ce qui a empêché le constructeur de présenter la 911 GTS à Paris. Nous n’y croyons guère… Il suffit de se souvenir que des photos de prototypes de 911 GTS bien nées circulaient sur Internet bien avant le salon!

porsche-991-carrera-gts-c163921102014233146_5
La 991 GTS est tellement plus belle en vrai!

Vraiment, c’est à n’y rien comprendre, et ce calendrier n’a aucun sens. Oh certes, les porte-parole de la marque vous diront qu’il est nécessaire de présenter des véhicules sur tous les continents, et que la GTS sera présentée dans peu de temps au salon de Los Angeles. Une nouveauté par continent donc? Eh bien, amusons-nous encore un peu. Par le biais d’un récent communiqué de presse, le constructeur a fièrement annoncé que le salon de Los Angeles serait le théâtre du lancement de trois modèles: la 911 GTS, le Cayenne GTS, et l’édition très limitée Panamera Exclusive Series. Quelle variété de modèles, tous plus excitants les uns que les autres. Une fois encore, le discours officiel masque péniblement une vérité toute simple: à lui seul, le marché américain a permis au constructeur d’écouler 39 000 autos en 2013, tandis que Porsche France devrait écouler 4 000 voitures en 2014, en intégrant les ventes des pays du Maghreb.

porsche-cayman-gts-2014-c448723102014225039_4
C’est ainsi que nous voulons voir le Cayman GTS!

Dans ces conditions, Porsche affiche clairement ses priorités: dans une Europe à la croissance atone et de plus en plus virulente à l’encontre des véhicules polluants, le constructeur joue le bon élève conscient des enjeux environnementaux. Tandis que d’un autre côté, l’Amérique prospère et la demande d’autos neuves y franchit de nouveaux records. Il était évident de leur réserver la primeur de modèles plus excitants, plus performants, et surtout plus chers. On ne peut blâmer le constructeur pour avoir adopté une stratégie aussi logique et nécessaire.

porsche-991-carrera-gts-c163921102014233146_9

Reste que le problème reste entier… Pourquoi présenter entre octobre et novembre sur Internet les trois nouveaux modèles qui seront bientôt les divas du salon? C’est précisément ce calendrier de lancement sur internet qui nous permet d’esquisser une réponse plausible: elle consiste à penser que cela laisse aux médias du monde entier le temps de détailler les trois autos sous toutes les coutures, tant dans la presse que sur internet ou en vidéo. Le salon serait donc le bouquet final d’un feu d’artifice médiatique, la véritable auto laissant prenant enfin la place de tristes images de synthèse, mais laissant également à l’engouement entourant ces nouveautés le temps de se décanter… Cruel dilemme, que Porsche résout à sa manière, et néanmoins à l’image de sa communication institutionnelle: décevante, sinon agaçante.

 

Crédits photos:

Cayman GTS: Autogespot

991 GTS: Autogespot

Une réflexion sur « Lancements officiels: un curieux sens du timing! »

J'ai quelque chose à ajouter:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s