Le meilleur livre BuGatti : Antoine Raffaëlli


Si vous aimez les vieilles Bugatti, achetez ce livre. Si vous souhaitez découvrir les vieilles Bugatti, achetez ce livre. Si vous vous moquez royalement des vieilles Bugatti, achetez-le quand-même! Si vous n’avez jamais entendu parler d’Antoine Raffaelli, prenez le temps de lire cet article. Vous regretteriez vraiment de ne pas le faire…

maeght001-z

Je n’ai jamais éprouvé le moindre intérêt pour les Bugatti anciennes. J’ai certes toujours su reconnaître une Type 35, mais son allure frêle de boîte de conserve à roulettes m’a toujours rebuté. Et c’est peu de le dire, les Bugatti m’ont toujours semblé inconduisibles, archaïques, et pas forcément très belles, à l’exception notable de quelques chefs-d’oeuvre. Mais un jour, en consultant distraitement une annonce pour une Bugatti Type 35 à vendre, j’entends parler d’un chasseur de Bugatti, un certain Antoine Raffaelli, qui y aurait consacré sa vie. Un joyeux illuminé comme je les aime, me dis-je, qui aura passé sa vie à rassembler des archives plein son grenier, comme un sorcier prenant soin de ses grimoires.

bugatti_type_35b_12_0

Ce que je n’avais pas prévu, c’est qu’Archives d’une passion, son livre, soit l’ouvrage consacré à l’automobile le plus passionnant que j’aie jamais lu. Non content de posséder des archives parmi les plus complètes du monde, Antoine Raffaelli a surtout consacré sa vie à chercher, dénicher, restaurer, acheter et revendre ces Bugatti anciennes à des collectionneurs du monde entier. Sans lui, la collection Schlumpf ne serait pas le dixième de ce qu’elle est. Car l’ouvrage d’Antoine Raffaelli est une succession d’anecdotes toutes plus incroyables les unes que les autres. Alors que l’on pense qu’il n’a plus rien à dire, il se relance dans une histoire à couper le souffle, émouvante, triste, drôle, mais toujours si incongrue!

bugatti_type_35b_02_0

Je ne résiste pas au plaisir de vous retranscrire l’une de ces anecdotes si étonnantes. Même si cette dernière parle d’une Jaguar et non d’une Bugatti, elle vous permettra de saisir la teneur des histoires si passionnantes d’Antoine Raffaëlli :

« Un jour, je vois entrer un couple inconnu qui va droit à ma voiture. L’homme l’examine sous toutes les coutures, puis il s’approche.
– Bonjour, me dit-il, je suis intéressé par votre Jaguar. Combien en voulez-vous?
– Elle n’est pas à vendre.
Il balaie d’un geste mon objection.
– Je la veux tout de même. Dites vos conditions.
– Je répète, elle n’est pas à vendre. C’est ma voiture et je n’ai pas l’intention de vous la céder.
Il ne se tint pas pour battu, se tourne vers sa femme et lui demande de lui passer la serviette en cuir qu’elle tient sous le bras. Elle la lui tend, il l’ouvre et en extrait des liasses de 100 000 francs (nous sommes en 1958, ndlr). Je le regarde sans comprendre. Il sourit et commence à lancer le plus tranquillement du monde des liasses de 100 000 francs sur le capot.
– Vous m’arrêterez quand vous jugerez que le paiement est suffisant.
Je n’en crois pas mes yeux, il a l’air sérieux, parfaitement sain d’esprit et maître de lui. Evidemment je ne veux pas l’arrêter tout de suite, je veux savoir jusqu’où il ira. Il poursuit son manège sans broncher. Les liasses continuent de tomber. Il y en a déjà un joli tas. Je calcule mentalement mais je m’y perds, tout cet argent me tourne un peu la tête et s’il allait tout reprendre?
Au bout d’un certain temps, je finis par céder à son argumentation terriblement convaincante. Je viens de faire connaissance de Jean-Louis Dumontant et de sa femme. Mon futur associé. »

bugatti_type_35b_08_0

Incroyable, comme je le disais. Et toutes les pages de l’ouvrage sont de cet acabit. Il n’y a pas d’autre façon de le dire: malgré quelques fautes d’orthographe agaçantes, cet ouvrage est le meilleur livre consacré à Bugatti et à l’automobile que je connaisse. Et quel que soit l’intérêt que vous portez aux Bugatti, il vous le faut d’urgence. Point barre.

Images: Peter Aylward pour Classic Driver

4 réflexions sur « Le meilleur livre BuGatti : Antoine Raffaëlli »

  1. Moi je passe commande pour Noël !!! Ouh ouh Thomas ???
    A l.inverse de Thomas , je suis toujours fan de Bugatti , Moi !!!

J'ai quelque chose à ajouter:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s