La Panamera Turbo S au sommet du raffinement


Temps de lecture estimé: 2’30

Il était écrit que cette semaine serait placée sous le signe de la Panamera. Quoique de façon bien involontaire, après notre tout récent essai de la version e-Hybrid, Porsche Exclusive vient de dévoiler une série très limitée, de tout juste 100 exemplaires, du navire amiral de la gamme: la Panamera Turbo S Executive. Et l’on ne saurait trouver plus raffiné!

P14_0960

Cette nouvelle édition limitée, baptisée Panamera Exclusive Series, semble démontrer que Porsche souhaite mettre davantage en valeur les talents du département Exclusive. Peut-on s’attendre à voir d’autres autos baptisées « Exclusive Series » sortir des ateliers du constructeur? Il est un peu trop tôt pour le dire, mais cela ne semble pas dénué de sens. Tâchons toutefois de nous concentrer sur notre Panamera, dont la carrosserie réserve des surprises d’une grande élégance. L’élégant noir métallisé habillant la carrosserie se retrouve également sur les désormais incontournables jantes Sport Classic de 20 pouces, très souvent employées par Exclusive. Notons de petits détails très longs à réaliser, telles les grilles du bouclier avant peintes. Mais surtout, il nous faut remarquer ce dégradé de brun noisette métallisé parcourant l’échancrure des portières. L’ensemble d’une grande élégance apporte une touche de couleur et d’originalité bienvenue. On en redemande!

10606484_10152865636902668_2878816107701645579_n

Dans un habitacle rendu encore plus spacieux par l’utilisation d’un empattement rallongé, nous retrouvons une sellerie inédite, réalisée par le tanneur italien Poltrona Frau. Ce cuir cousu à la main reprend la même teinte brun noisette. Au rang des détails difficilement décelables, l’assise centrale perforée (afin d’assurer la ventilation des passagers) reprend la forme du blason du constructeur, déjà imprimé dans les appuie-têtes. Le sommet de la planche de bord reste habillé de cuir noir, néanmoins surpiqué de fil brun. Et ce, afin de marquer la continuité entre le jeu de nuances intérieures et extérieures. Superbe! Prenons également le temps de mentionner les placages de bois précieux sur le bas de la planche de bord, tandis que les clients se verront proposer en option un jeu de 5 bagages sur mesure habillés de ce même cuir travaillé par Poltrona Frau. Il serait intéressant de voir combien de clients se laisseront tenter, mais il va sans dire qu’il serait dommage de s’en priver, malgré le supplément de coût.

P14_0963

Porsche n’en a pas pour autant omis de faire la part belle à de nouvelles technologies. Pour la première fois, le constructeur inaugure un écran numérique baptisé « Rear Seat Entertainment System Plus ». Il s’agit d’un écran tactile de 10 pouces bénéficiant, entre autres, d’un lecteur de DVD et d’une connexion à internet, afin de faciliter la vie à bord d’hommes d’affaires pressés, ou stressés. Bien entendu, des casques sans fil sont reliés à cet écran, à moins que vous ne préfériez relier votre écran directement au système audio Burmester de la Panamera. Impressionnant, mais lorsque nous reverrons l’auto dans 20 ans, ce superbe système à la pointe de la technologie nous fera rire par son niveau d’obsolescence.

P14_0959

Justement, posons la question à un million de dollars. Aujourd’hui facturée 249 877€ (contre 200 045€ pour une Panamera Turbo S Executive de série), pourrait-on imaginer un jour voir la Panamera Exclusive Series recherchée par les collectionneurs? Honnêtement, je ne peux m’empêcher de penser que lors de l’édition 2034 du Mans Classic, il y a de fortes chances que cette Panamera fasse tourner quelques têtes. Grâce à sa merveilleuse livrée, son exceptionnel raffinement, et sa rareté hors du commun, qui feraient passer une GT3 RS 4.0 pour un modèle de grande série. D’autant plus rare dans nos contrées qu’elle vise en priorité une clientèle des pays asiatiques et arabes. Voici la Mercedes 600 Landaulet du 21ème siècle. Décidément, cette semaine m’aura définitivement réconcilié avec la Panamera. Merci Porsche, merci Exclusive!

Crédits photos et informations: Porsche AG

4 réflexions sur « La Panamera Turbo S au sommet du raffinement »

  1. Il n’y a que les sots pour ne pas changer d’avis !!!
    Gros gabarits ,certes , mais tout au fait pour secouer le concurrence Mercedès ., Maybach, Bentley, entre autres ,
    C’est légitime , j’apprécie la palette de couleurs , l’intérieur brun noisette , les surpiqûres…., mais je n.irai pas jusqu’à l’achat.

J'ai quelque chose à ajouter:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s