Un Cayenne S fait pour les européens


Vous vous souvenez probablement de ce Cayenne S palladium métallisé préparé par le département Exclusive? Ses équipements pour le moins exotiques et onéreux nous poussaient à croire qu’il s’adressait en premier lieu à une clientèle chinoise. Porsche n’en oublie pas pour autant les clients du vieux continent, eux aussi particulièrement friands de SUV. Et prend même le temps de leur proposer un Cayenne personnalisé selon leurs goûts, disons, plus sobres.

normal

Sobre et, jusque sous le capot, puisqu’Exclusive a cette fois-ci jeté son dévolu sur le Cayenne S E-Hybrid. Idéal pour circuler dans le centre de grandes métropoles dont l’accès est de plus en plus restreint aux autos polluantes. Les performances ne sont pas pour autant obérées, puisque les deux moteurs électriques combinés au V6 bi-turbo développent la bagatelle de 415ch. Le tout, sans payer le malus écologique!

La robe gris météor de notre Cayenne du jour lui assure une discrétion que les clients de ce type d’auto apprécieront très probablement. Les étriers de freins peints en vert acide, ainsi que les monogrammes E-Hybrid adoptant cette même teinte apportent une note de couleur et d’originalité, sans pour autant faire l’impasse sur la discrétion. Cette combinaison de couleurs n’est d’ailleurs pas sans rappeler la 918 Spyder, référence appréciable. Le pack Sport Design composé de boucliers avant et arrière retravaillés ainsi que de jupes latérales abaissées ajoutent un semblant de prestance à l’auto, bien campée sur des jantes de 21 pouces SportEdition peintes en noir. Encore une évocation de la 918 Spyder?

normal2

L’habitacle n’est pas en reste. Traité élégamment, le cuir noir recouvre l’ensemble de l’intérieur, à l’exception des lamelles des aérateurs et de l’entourage du module de communication peints en gris météor. L’entourage des aérateurs ainsi que les baguettes décoratives du tableau de bord adoptent quant à elles une finition en aluminium, tout comme le sélecteur de la boîte Tiptronic S. Cet habitacle austère est néanmoins rendu plus lumineux grâce à la présence de surpiqûres de couleur vert acide, tant sur les sièges que sur les panneaux de portes ou sur la planche de bord. Il nous faut également souligner l’emploi de fibre de carbone sur les poignées de maintien, et le petit détail qui tue: les aiguilles des compteurs de couleur vert acide! Idéal pour rappeler l’illumination des seuils de porte en carbone…

zoom

zoom-1

zoom-3

Alliant à merveille sobriété et originalité, ce Cayenne S E-Hybrid illustre parfaitement les goûts de la clientèle européenne peu enthousiaste à l’idée d’afficher sa réussite. Et avec une telle combinaison de couleurs, le client idéal semble vite trouvé: le propriétaire de 918 Spyder, qui pourra ainsi tracter sa 918 jusque dans les paddocks des circuits. Heureux Porschistes…

Crédits photos: Porsche Exclusive

J'ai quelque chose à ajouter:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s