L’ancien PDG de Porsche aux prises avec la justice


Personnage hautement controversé de l’histoire du constructeur pour avoir successivement porté Porsche vers les sommets de la réussite commerciale, puis avoir manqué de faire sombrer le constructeur dans la faillite, Wendelin Wiedeking, ancien PDG de Porsche, devrait comparaître sous peu devant la cour d’appel de Stuttgart.

40feb9
Wendelin Wiedeking

M. Wiedeking ne sera pas seul à comparaître, puisque Holger Härter, ancien directeur financier de la société, a également reçu une injonction à comparaître. Les deux intéressés sont soupçonnés d’avoir procédé à des manipulations de cours en communiquant en 2008 des informations erronées au sujet des intentions de Porsche à l’égard du constructeur automobile Volkswagen.

Dans un communiqué, la cour d’appel de Stuttgart rappelle que l’entreprise, alors dirigée par M. Wiedeking, aurait dissimulé par le biais d’au moins 5 communiqués de presse son intention de porter sa participation au capital de Volkswagen à 75%. Or, le constructeur avait révélé fin 2008 détenir à la surprise générale 43% du capital du constructeur ainsi que des instruments financiers lui permettant de se porter immédiatement acquéreur de 31,5% supplémentaires.

holger-haerter
Holger Härter

Comme vous le savez peut-être, cette annonce avait provoqué une explosion spéculative autour de l’action Volkswagen, des fonds spéculatifs américains s’étant empressés d’acheter des titres afin de solder des positions de vente à découvert, enregistrant au passage de lourdes pertes. D’ailleurs, s’estimant largement floués par cette manipulation pour l’instant non avérée, Porsche fait l’objet de nombreuses actions en justice aux Etats-unis venant de ces fonds d’investissement.

Au sujet de MM Wiedeking et Härter, leurs avocats respectifs se sont fendus d’un communiqué assurant qu’ils sont « confiants dans le fait que les accusations formulées se révèleront totalement infondées ». Une opinion partagée par le holding de la famille Porsche, qui a réagi à l’annonce de cette comparution en soulignant qu’en « se fondant sur les éléments dont il dispose, Porsche a toujours considéré que les reproches formulés à l’égard des deux anciens membres du directoire n’étaient pas justifiés. »

A ce stade, il est certainement moins onéreux et moins dangereux de clamer haut et fort son innocence. Gardons-nous toutefois de jugements à l’emporte-pièce, et attendons les résultats du procès. Je serais toutefois surpris que ces messieurs sortent entièrement blanchis de ce procès…

Crédits photos:

Wendelin Wiedeking

Holger Härter

 

4 réflexions sur « L’ancien PDG de Porsche aux prises avec la justice »

  1. dommage il n y a pas de sondage….
    je vais m en créer un.
    pensez- vous que porsche va s en sortir indemne de ce/ ces proces?
    – oui
    – non
    – d’ici que le procès aboutie, les poules auront des dents.

    devine pour quelle option je vote ?

J'ai quelque chose à ajouter:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s