Quoi de neuf? Semaine du 17 au 23 mai


La 935 Street a raté le coche

906 Chronicles vous en avait parlé dans la Porsche de la semaine il y a de cela deux semaines, et c’est le 18 mai dernier que la fameuse 935 Street de Mansour Ojjeh a été mise à l’épreuve du marteau d’enchères. Alors que la maison Bonhams en attendait au minimum 300 000€, et jusqu’à 400 000#, la 935 Street a péniblement atteint la barre des 230 000€.

8963996-1-3

Une sacrée surprise, alors qu’il s’agit pourtant d’un véhicule unique et à l’intérêt historique indéniable… Alors, comment s’expliquer cette contre-performance? Deux éléments de réponse peuvent être apportés: premièrement, bien qu’ayant été entretenue dans les meilleures conditions, la 935 Street présentait tout de même quelques signes d’une vie parfois tumultueuse. Vous n’aurez certainement pas manqué de remarquer que le bouclier avant présentait quelques marques de passages un peu trop enthousiastes au-dessus de ralentisseurs… L’auto nécessitait par conséquent quelques travaux de carrosserie dont le coût n’est pas à négliger, tant cela risque d’être onéreux pour des pièces uniques.

8963996-1-6

L’autre raison réside paradoxalement dans le caractère unique de la 935 Street. Le fait qu’elle soit un véhicule unique ne joue pas forcément en sa faveur: le fait qu’un seul client ait commandé une telle auto ne signifie pas que d’autres seraient prêts à se commander la même folie. Il aurait mieux valu qu’un tel véhicule ait été fabriqué en toute petite série au profit de plusieurs clients, plutôt qu’il n’en existe qu’un seul. Il s’agit exactement du discours tenu par le dirigeant de la Carrozzeria Touring, créateur de la fabuleuse Disco Volante. Il assure qu’il était préférable de fabriquer cette merveille à 8 exemplaires, afin de s’assurer que ce véhicule attire la convoitise d’un nombre suffisamment important d’acheteurs, garant d’une sorte de consensus autour de l’auto. Un effet dont ne bénéficie nullement la 935 Street. Certains objecteront qu’il y eut bien un certain nombre de 911 Turbo Flat Nose fabriquées sur commande spéciale. Cela étant, en dépit de leur rareté, leur esthétique est aujourd’hui loin de faire l’unanimité. Un autre élément jouant peut-être en défaveur de la 935 Street…

La 911, voiture branchée

Il s’agit en tout cas d’un projet du constructeur, ayant manifestement l’intention de développer à moyen terme une 911 Plug-in Hybrid. D’après des informations révélées par 4WheelsNews, Porsche aurait déposé un brevet, accompagné du schéma ci-dessous. Il représente une 911 reliée à une borne de recharge d’une batterie électrique.

porsche_911_plug-in_hybrid__large

Rien n’indique la localisation des batteries dans l’auto, mais il serait très surprenant de les voir prendre place à l’arrière, tant celui-ci est déjà lesté par la présence du moteur. Bien que cette esquisse semble indiquer que celles-ci se trouveraient à l’arrière, il est bien trop tôt pour se prononcer, et seul l’avenir nous dira ce que Porsche prépare vraiment. Les informations communiquées par 4WheelsNews font également état d’une application mobile permettant de vérifier en temps réel l’état de charge de la batterie ainsi que l’autonomie restante.

Exclusive s’attaque à la Panamera

Il faut bien le souligner, le département Exclusive en charge des personnalisations poussées a considérablement accru le rythme de présentation de modèles de démonstration, pour notre plus grand plaisir. Pourquoi brider la créativité d’un programme d’où sortent les autos les plus rentables du constructeur?

porsche_exclusive_2014_panamera_turbo_s_jet_black_metallic

Exclusive s’est cette fois-ci tourné vers une Panamera Turbo S habillée d’une peinture portant le doux nom de Noir Jet. L’extérieur s’illustre par la présence des désormais incontournables jantes Sport Classic de 20 pouces empruntées à la 911 édition 50 ans peintesen noir brillant, derrière lesquelles sont montés les freins PCCB. Afin de renforcer le côté élégant (intimidant) de? cette parure noire, la Panamera Turbo S ici présente est équipée de phares teintés accompagnés des feux dynamiques PDLS.

porsche_exclusive_2014_panamera_turbo_s_jet_black_metallic_rear

L’intérieur joue une tout autre partition, caractérisée par la présence de cuir et de carbone à foison. Les sièges sport sont habillés de cuir noir dans leur partie centrale, tandis que la partie extérieure des sièges est habillée de cuir rouge. L’on retrouve également le cuir noir sur le sommet de la planche de bord et des panneaux de porte. La fibre de carbone habille les panneaux décoratifs de la planche de bord, la partie supérieure de la jante du volant, ainsi que le levier de vitesses de la boîte PDK ou l’ensadrement de la console centrale. Exclusive ne s’est pas arrêté en si bon chemin, puisque les lamelles des aérateurs ont été habillées de cuir rouge, tout comme les passepoils des tapis de sol, alors que les fonds de compteurs sont blancs, apportant une meilleure visibilité au poste de pilotage. Enfin, vous noterez le présence du pédalier en aluminium, superbe et déjà présenté sur le Boxster bleu Riviera réalisé par Exclusive il y a peu.

porsche_exclusive_2014_panamera_turbo_s_jet_black_metallic_interior

porsche_exclusive_2014_panamera_turbo_s_jet_black_metallic_dash

porsche_exclusive_2014_panamera_turbo_s_jet_black_metallic_aluminum_pedals

Si la sellerie bi-colore ne plaira pas à tous dans une Panamera, force est d’admettre que le résultat global est plutôt réussi, et sait-on jamais, peut-être est-ce annonciateur d’une future Panamera Black Edition?

La GTS, prochaine déclinaison?

Voici un prototype de 911 qui fut déjà surpris il y a quelques semaines par des chasseurs de nouveautés. Les spéculations vont bon train à son sujet, tant nous manquons d’informations à ce jour. Serait-ce une future 991 GTS dont l’existence semble aujourd’hui indispensable au vu de l’arrivée des Boxster et Cayman GTS? Serait-ce une version restylée de la 991? Il y a probablement un peu des deux…

344467004128320599

L’arrière présente le plus de modifications. Notons en premier lieu ces feux légèrement élargis, reproduisant le schéma adopté pour la génération 997. D’autre part, l’on remarque aisément les deux sorties d’échappement centrales séparées, ainsi qu’une grille de capot évoquant les 911 de course des années 60. Si les feux élargis font indéniablement partie de la panoplie d’une 911 restylée, les autres éléments inspirent davantage une déclinaison pimentée du modèle de base.

18103573571037193619

L’avant fait l’objet de modifications plus ténues: les entrées d’air nettement camouflées semblent s’inspirer de la 991 Turbo, avec de plus petits clignotants élargissant visuellement les entrées d’air. Un look probablement destiné à être décliné sur l’ensemble de la future gamme. Le cas échéant, que resterait-il à la future GTS? Un bouclier avant inspiré de celui de la 918 Spyder, comme le furent ceux des Cayman et Boxster GTS, probablement…

13620528431136894077

Sources:

http://www.worldcarfans.com/114051975473/porsche-911-gts-and-911-gts-cabriolet-spied-testing-at/lowphotos#2

http://www.4wheelsnews.com/porsche-exclusive-reveals-custom-2014-panamera-turbo-s-in-jet-black-metalli/

http://www.4wheelsnews.com/plug-in-hybrid-version-of-the-porsche-911-revealed-in-patent-drawing/

http://www.bonhams.com/auctions/21901/

 

J'ai quelque chose à ajouter:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s