Porsche de la semaine: le grand bleu


Il y a deux façon de voir la vie en Porsche. Celle, minimaliste, consistant à se dire qu’il n’y a nul besoin d’avoir un modèle aussi puissant et bien équipé qu’une 911 Turbo S pour se faire plaisir, et qu’un joli petit coupé sera amplement assez performant pour profiter des petites routes ensoleillées du midi. Et une autre façon, poussant les porschistes à se tourner vers les modèles aux moteurs les plus puissants, bien que l’écart de performances soit quasiment indétectable. Les poussant également vers davantage d’équipements et de technologie, afin de pouvoir profiter de leur Porsche en toutes circonstances, quel que soit le temps. Avec, dans ces deux cas, une frange de porschistes inconditionnels de la vie au grand air. Portraits de deux beautés bleues, répondant à ces deux philosophies.

20140417100937146_001

La prémière de nos deux beautés est un petit Boxster 2.9. Ce modèle d’entrée de gamme développe tout de même 255ch, largement de quoi s’amuser en toutes circonstances. Mais la particularité de ce petit bout de chou, c’est sa couleur. A mi-chemin entre le bleu turquoise et le vert menthe, cette nuance est inconnue au bataillon du catalogue Porsche et semble avoir été développée sur échantillon, ce qui est une option fort onéreuse. Cela est d’autant plus intéressant que le Boxster 2.9 était en son temps la plus accessible des Porsche. Voilà donc un passionné soucieux avant tout d’avoir une belle auto, d’aller jusqu’au bout de son rêve, et qu’importe le dernier dixième de seconde, le plaisir sera toujours au bout du capot.

20140417100938917_002

Après tout, que lui manque-t-il? Oh, notre Boxster n’est pas très optionné. Il possède les jolies jantes de 18 pouces du Cayman S, une sellerie en cuir, le sièges chauffants, les radars d’aide au stationnement, et c’est presque tout. Il est rare, très rare de trouver un Boxster avec si peu d’équipements, tant les commerciaux s’acharnent à vous faire cocher toutes les cases imaginables de leur interminable liste d’options. Il n’a pas de GPS? La belle affaire, il serait déjà complètement désuet. Pas de chargeur 6 CD… Parce que vous utilisez toujours des CD? Ce Boxster nous permet de nous pencher plus avant sur un sujet très intéressant: les Porsche modernes sont de véritables merveilles de technologie, et sont d’excellentes compagnes au quotidien. Mais attention à tous ces équipements à la pointe de la technologie: ils ne sont véritablement utiles qu’aux gros rouleurs pour qui la route est quasiment un lieu de travail. Mais après quelques années, la plupart de ces équipements semblent bien désuets. Qui s’émerveille encore devant les gicleurs de lave-phares ou les vitres électriques d’une Carrera 3.2?

20140417100940966_003

Non, vraiment, ce Boxster a peut-être, paradoxalement, tout bon. Il propose une expérience de conduite sous sa forme la plus simple, sans être encombrée d’interventions électroniques à tout va, rien que vous et la machine. Par les temps qui courent, alors que ces anciennes si merveilleuses ne cessent crever le plafond de la spéculation, peut-être est-ce le bon plan de l’année? Et malgré les apparences d’une liste d’options pour le moins rachitique, soyez assuré que vous ne manquerez véritablement de rien. Un objet de plaisir, qui n’a d’autre raison d’être que celle de vous coller un sourire au milieu du visage, en toutes circonstances. Avec, en plus, le privilège de porter une robe sur mesure…

J’ai la curieuse impression que certains d’entre vous restent sur leur faim. C’est vrai, j’avais bien remarqué qu’il existe deux façon de voir la vie en Porsche. Bon, dans ce cas, passons à la deuxième philosophie. En bleu, toujours.

07

Notre seconde beauté est un cabriolet 997 Carrera 4S livré neuf aux Etats-Unis. Peut-être sa couleur n’est-elle pas unique, mais il y a de grandes chances qu’elle soit particulièrement rare. Remarqueriez-vous la différence entre les 345ch de la Carrera 4 et les 385ch de la Carrera 4S? Il est difficile de croire avec certitude que ces 40ch supplémentaires soient absolument indispensables à votre bonheur, mais comme le dit l’adage, abondance de biens ne nuit pas. Quant aux 4 roues motrices, rappelons qu’elles permettaient de s’offrir une auto équipée d’ailes arrière plus larges, combinées à un bandeau central réfléchissant. Des éléments particulièrement évocateurs pour les passionnés de la première heure. Qu’il est difficile de ne pas céder à cet objet de beauté qu’a toujours été la 911 Carrera 4S, conçue pour faire chavirer les plus endurcis.

06

Et lorsque celle-ci se pare d’un bleu Ipanema métallisé, accompagné de jantes de 19 pouces Carrera Sport, les seules à posséder cette finition grisée contrastante, la potion commence vraiment à devenir infaillible. Quant aux inconditionnels des autos richement dotées, il y aura largement de quoi vous ravir à l’intérieur: boîte PDK, module de navigation, sellerie intégralement en cuir, et ce sans compter les nombreux petits éléments également parés de cuir, apportant un supplément de raffinement bienvenu dans une auto de cette qualité.

16

Mais en définitive, il faudra bien choisir. La simplicité ou le raffinement? Couleur unique ou couleur unique? La beauté ou l’élégance? Même si je dois admettre que ce petit Boxster me fait de l’oeil, les hanches proéminentes de la Carrera 4S n’en finissent pas de me faire craquer. Vous parlez d’un hypocrite… Que m’importe finalement le flacon, tant qu’il se drape d’aussi jolies couleurs, et que son blason arbore fièrement le petit cheval de Stuttgart.

Vous possédez une Porsche originale? N’hésitez pas à nous contacter afin qu’elle fasse l’objet d’un article, qu’elle soit à vendre ou non, à l’adresse suivante: 906chronicles@gmail.com

Ces deux autos sont actuellement à vendre:

http://locator.porsche.com/ipl-customer/ipl/details/details.ipl?md5=ccce34b205fd40a79a1fe1588356da94&url=de

http://www.ebay.com/itm/Porsche-911-4S-Certified-WE-FINANCE-5576-Miles-2012-Porsche-911-4S-Turbo-3-8L-H6-24V-Premium-Bose-/181393064105?forcerrptr=true&hash=item2a3bde80a9&item=181393064105&pt=US_Cars_Trucks

3 réflexions sur « Porsche de la semaine: le grand bleu »

  1. On peut aussi faire un mix des deux : prendre un Boxster entrée de gamme mais bien optionné ! Perso c’est ce que j’ai fait, sans regret, car je n’avais pas besoin de plus de puissance, mais je voulais me faire plaisir sur le confort. Et puis de toute façon je préfère de loin la ligne du Boxster 981 à celle de la 911 Cabrio 😉

    1. Il semblerait qu’un nombre croissant de clients se laisse tenter par cette solution, ce qui n’est pas forcément une mauvaise idée. Les « petits » moteurs suffisent amplement à se faire plaisir, tout dépend de l’utilisation que l’on souhaite faire de sa Porsche.

J'ai quelque chose à ajouter:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s