Débuts encourageants à Silverstone


Eh bien! Quelle journée! Je dois dire qu’en ayant suivi la course de près, j’ai bien eu quelques émotions. Les 6h de Silverstone sont terminées, il est grand temps de vous offrir un petit compte-rendu. Il y a du bon, et du bon! Bon d’accord, un peu de moins bon également, et quelques interrogations…

M14_0568

Placées respectivement 3ème et 6ème sur la grille, on ne peut pas dire que les 919 aient fait sauter la banque aux qualifications, mais là n’est pas l’essentiel. Le départ fut décevant, puisque les 919 se retrouvèrent en 5ème et 6ème position. A ce moment, derrière deux Toyota et deux Audi, la chose paraissait mal engagée… C’était toutefois sans compter une météo très britannique, mais également quelques défauts de jeunesse sur les autos. Sous la pluie, certaines autos sont parties dans les bas côtés, parfois définitivement. A ce titre, nous nous serions volontiers passés de l’abandon de la 919 Hybrid n°14 au bout de seulement 1h15 de course, victime d’un problème hydraulique. Il faut dire qu’avoir perdu une roue en début de course n’aura pas aidé… Mais l’hécatombe épargna la seconde Porsche, et ce fut Audi qui déplora les plus grosses pertes. A plusieurs heures d’intervalle, les deux Audi R18 e-tron furent contraintes à l’abandon sur sorties de pistes, la faute à une piste détrempée.

M14_0614
C’est à cette place qu’on aime voir les Audi!

Après cela, la course ne sembla plus être qu’une promenade de santé pour les Toyota TS 040, talonnées par la Porsche 919 Hybrid manquant manifestement un peu de rapidité pour pouvoir contester la victoire aux Toyota. Néanmoins, on vit la Porsche se rapprocher de temps à autres de la seconde Toyota, s’emparant de la deuxième place pendant quelques secondes. En définitive, le Spinosaure termine la première course de son histoire sur le podium, en décrochant une troisième place honorable, derrière les intouchables Toyota.

M14_0600
Retour aux stands définitif pour la n°14

Du côté du GTE Am, face à des écuries équipées de Ferrari 458 et autres Aston Martin Vantage, l’écurie du constructeur et ses deux 991 RSR n’ont pas démérité. C’est le moins que l’on puisse dire, puisqu’elles ont réalisé un doublé, venant confirmer la bonne forme des 991 RSR après leurs victoires à Sebring et Daytona. Soulignons le fait que la course fut interrompue 23 minutes avant son terme en raison de conditions météorologiques ne garantissant pas la sécurité des pilotes. De bon augure pour les 24 heures du Mans.

M14_0534_fine

Mais la question mérite d’être posée: dans des conditions optimales, et avec les deux Audi en course, où se seraient retrouvées les deux 919? Eh bien, n’oublions pas qu’elles occupaient les 5ème et 6ème places lorsque les conditions étaient encore plus ou moins correctes. Avec certes une Porsche partie de la troisième place et ayant manqué son départ. Nous en restons réduits à des suppositions, mais les résultats des qualifications et du début de course laissent penser que les Porsche ne sont peut-être pas encore au niveau de la concurrence. Ce n’est jamais que la première course de l’année certes. L’écurie Porsche n’en est qu’à sa première vraie course au plus haut niveau après seize années de longue absence, et était confrontée à des écuries particulièrement expérimentées. Il serait donc de bon ton de leur accorder le bénéfice du doute, et d’applaudir comme il se doit une performance qui reste remarquable après une si longue absence en compétition.

M14_0532_fine

Cependant, le corollaire de cette longue absence est que les attentes des amoureux de la marque sont élevées. Bien plus élevées d’ailleurs que la troisième marche du podium. Le constructeur est probablement conscient de la pression qui pèse sur ses épaules, mais il nous faut accepter le fait que la victoire ultime au Mans ne sera peut-être pas pour cette année. Quoi qu’il en soit, il est clair que le constructeur n’est pas revenu en compétition pour se contenter de places d’honneur…

M14_0536

Résultats de la catégorie LMP1:

1. Davidson/Lapierre/Buemi (GB/F/CH), Toyota TS040 Hybrid, 167 tours
2. Wurz/Sarrazin/Nakajima (A/F/J), Toyota TS040 Hybrid, à 1 tour
3. Bernhard/Webber/Hartley (D/AUS/NZ), Porsche 919 Hybrid, à 2 tours
4. Heidfeld/Prost/Beche (D/F/CH), Lola B12/60-Toyota, à 8 tours

Résultats de la catégorie GTE Pro:

1. Holzer/Makowiecki//Lietz (D/F/A), Porsche 911 RSR, 147 tours
2. Bergmeister/Pilet/Tandy (D/F/GB), Porsche 911 RSR, 147 tours
3. Turner/Mücke (GB/D), Aston Martin Vantage, 147 tours
4. Bruni/Vilander (I/SF), Ferrari 458 Italia, 147 tours
5. Rigon/Calado (I/GB), Ferrari F458 Italia, 146 tours
6. Griffin/Parente (IRL/P), Ferrari F 458 Italia, 146 tours

 

Rejoignez la page Facebook de 906 Chronicles afin d’avoir des informations en direct lors de la prochaine course:

https://www.facebook.com/pages/906-Chronicles/151895578317833

Suivez le lien ci-dessous afin de voir les moments importants de la course:

Images officielles Porsche

 

J'ai quelque chose à ajouter:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s