Quoi de neuf? Semaine du 22 au 28 mars


Un Boxster à quatre pattes

Rassurez-vous, le Boxster n’a pas usé et abusé de films obscènes. Il s’agit simplement d’une information dévoilée par Matthias Müller, PDG du constructeur, au cours d’un entretien à Auto Motor und Sport. Il a affirmé que les prochaines générations de Boxster et de Cayman seront équipées de moteurs à 4 cylindres. Ceci est en adéquation avec la nécessité de réduire la cylindrée des moteurs, afin de répondre à des normes en matière de consommation toujours plus drastiques. Je vois déjà les défenseurs du sacro-saint 6 cylindres à plat crier au scandale. Y a-t-il vraiment matière à s’offusquer? Nullement.

Cayman GTS

Premièrement, il est plus que nécessaire de rappeler à quel point la sobriété de nos autos est capitale, dans un contexte de réchauffement climatique, mais également de pollution urbaine qu’il serait mal avisé de négliger. Par ailleurs, lorsque l’on apprend que Matthias Müller dévoile que ces moteurs seraient capables de développer jusqu’à 400ch, soit la puissance d’une 991 Carrera S, l’on se dit que finalement, il n’y a pas vraiment de quoi se plaindre. Enfin, rappelons que la 919 Hybrid est elle-même équipée d’un moteur 4 cylindres en V, ce qui pourrait conférer à ce moteur un semblant de noblesse, ou plutôt, rappeler aux médisants que le 4 cylindres ne fut rien moins que le moteur originel du constructeur avec la 356. Un retour aux sources dont peu de constructeurs pourraient se vanter.

La 911 restylée surprise sur le Nürburgring

Théoriquement prévue pour 2015, la Phase 2 de la 991 a récemment été surprise pendant une série de tests sur le Nürbrgring. Il est bien difficile à l’heure actuelle de dévoiler des caractéristiques techniques. Cela étant, nous pouvons distinguer les futures évolutions esthétiques. Au niveau du bouclier avant, sous les nouveaux clignotants dissimulés par de l’adhésif, on remarque des entrées d’air agrandies, équipées de grilles plus nombreuses. Une recette déjà employée sur les 997. La lèvre inférieure du bouclier ressemble sensiblement à celle se trouvant actuellement sur la Turbo, ce qui nous permet de supposer que le système aérodynamique adaptatif de cette dernière sera rapidement adopté sur le reste de la gamme.

porsche-991-video
Avant…
2114423648342564947
Après!

A l’arrière, on distingue surtout des feux redessinés. Il semblerait que le dessin adopté s’inspire assez nettement de la 997 Phase 2. Enfin, de petites entrées d’air à l’extrémité basse du pare-chocs ne manquent pas d’évoquer la Turbo, une fois de plus. Il faudra faire preuve d’encore un peu de patience pour en savoir davantage…

645785185972248851

2093148551052440046

Une nouvelle exposition temporaire au musée

« 24 Hours of Eternity. Le Mans. » Tel est le nom de l’exposition temporaire se tenant actuellement au sein du musée, avec en point d’honneur la présentation de la 919 Hybrid, exposée pour la première fois. L’exposition durera du 26 mars au 13 juillet 2014, et retrace l’ensemble de l’histoire du constructeur en endurance, de 1951 à nos jours. Parmi les autos rarement exposées figurent entre autres une 908/2 longue queue de 1969, une 911 T/R, ainsi que la 936 victorieuse en 1976 et 1977. Plus que de longs discours, quelques photos vous donneront certainement l’envie de retourner faire un tour au musée.

S14_0140_fine

S14_0139_fine

S14_0134_fine

La 919 Hybrid sur le Paul Ricard

La compétition approche! Du 24 au 26 mars derniers, les deux 919 Hybrid étaient sur le circuit du Castellet, accompagnées de l’ensemble des pilotes d’usine ainsi que des ingénieurs et des mécaniciens, afin de subir une batterie de tests simulant une vraie course. Au programme, les 919 se sont adonnées à de longues séries de tours de pistes, manifestement ponctuées de problèmes techniques dont l’importance n’a pas été dévoilée. Par ailleurs, de nombreuses simulations d’arrêts aux stands ont été effectuées, permettant aux mécaniciens comme aux pilotes de roder un rituel capital en course. De précieuses secondes peuvent en effet être perdues, ou gagnées à l’issue d’un arrêt au stand. Imaginez un instant qu’un écrou de roue soit mal fixé, tout la course peut alors être compromise…

M14_0203_fine

M14_0195_fine

Ajoutons ci-dessous le compte-rendu d’Andreas Seidl, l’un des managers de l’équipe: « Ce test fut un défi pour l’ensemble de l’équipe. Il s’agit de la première fois que nous faisons rouler les deux autos en même temps, ce qui fut très exigeant en matière de logistique et de coordination des personnes impliquées. Le second objectif était de simuler le déroulement d’une vraie course afin de se préparer en vue des deux courses de 6 heures à venir. Ce fut une expérience enrichissante. Le test fut riche d’enseignements, nous montrant ce que nous devons améliorer en terme de fiabilité. Si l’on considère la façon dont se sont comportés l’ensemble des équipiers, nous sommes sur la bonne voie. »

La première course de l’année, les 6 heures de Silverstone ayant lieu le 20 avril, feront office de véritable juge de paix. La première victoire du Spinosaure?

M14_0204_fine

Sources:

http://www.worldcarfans.com/114032572315/2015-porsche-911-facelift-spied-on-the-nurburgring

http://www.worldcarfans.com/114032172143/next-generation-porsche-boxster-and-cayman-confirmed-with

L’ensemble des informations et images n’étant pas incluses dans les articles suscités proviennent de communiqués de presse du constructeur.

J'ai quelque chose à ajouter:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s