Porsche de la semaine: 964 RS


La 964 RS, ce n’est rien moins que le retour du fils prodigue! Pensez-vous, il aura fallu quatorze ans d’une très longue attente pour que les porschistes puissent enfin retrouver le patronyme Carrera RS sur une 911 de série. Oh certes, il y a bien eu la 3.0 RS, mais sa production ne fut que par trop confidentielle pour que l’on puisse parler de production en série. Mais avec la 964, enfin, la RS 2.7 voit naître une digne héritière.

1_9085-large

Cette fois-ci, point d’aileron disgracieux, la 964 RS est une copie quasi conforme de la Carrera 2. Tout au plus pourra-t-on la différencier grâce à la forme de son bouclier arrière, légèrement différente, ainsi qu’à ses suspensions rabaissées. Mais pour le reste, que de différences! La recette employée est radicale: moins de poids, et moins de poids! Les sièges conventionnels sont remplacés par des baquets développés par Recaro. La climatisation, la direction assistée, le verrouillage centralisé, les vitres électriques, les épaisses moquettes sont retirés. Les jantes de 17 pouces sont désormais en magnésium, tandis que le capot avant, désormais en aluminium, sacrifie ses vérins hydrauliques, et les vitrages sont amincis…

4_9085-large
L’inclinaison des baquets n’est pas réglable

Cette cure d’amaigrissement drastique permettra de retirer pas moins de 155 kilogrammes de l’auto, dont le poids s’établit désormais à 1230 kilogrammes. Dans le même temps, l’auto est équipée d’un différentiel à glissement limité, tandis que le moteur gagne 10ch, voyant sa puissance s’élever à 260ch. Cela peut paraître bien faible, mais ajoutons que le flat 6 est désormais équipé d’un volant moteur monomasse, ce qui permet de l’alléger de 7 kilogrammes, tout en conférant au moteur une vivacité inconnue sur la Carrera 2. Inutile d’en rajouter, il est clair que la RS n’a qu’une raison d’être: le sport pur et dur.

3_9085-large

Et quelle réussite! Malgré ses 20 années passées, la 964 RS reste une furieuse délivrant un tel flot de sensations qu’elle ferait passer une 996 GT3 RS pour une auto aseptisée. Mes souvenirs sont certes lointains, mais je me rappelle avoir savouré chaque instant passé au fond de ces petits baquets, chaque accélération, d’autant plus intense que le son est très présent dans l’habitacle, chaque freinage brutal. Si vous avez de la chance, elle aura été équipée de harnais au fil du temps, ce qui vous évitera d’aller vous casser le nez contre la planche de bord. La RS est une auto sans compromis, brutale certes, mais terriblement enivrante!

2_9085-large

Cela tombe bien, car en voici une à vendre. Drapée d’une superbe livrée rouge indien, il semblerait qu’elle n’ait pas vraiment connu la rudesse des circuits. Sans arceau ni harnais, elle est restée d’origine et a récemment bénéficié d’une légère restauration mécanique ainsi que d’une peinture neuve. Pour couronner le tout, un certain Walter Röhrl l’a conduite à plusieurs reprises. Quant à utiliser cet élément afin de justifier un prix plus élevé, il y a un pas qu’il vaudrait mieux ne pas franchir… Quoi qu’il en soit, une RS de cette qualité devrait difficilement partir sous les 100 000€.

12_9085-large

Mais attendez un peu… Tout cela est bien beau, mais à y regarder de plus près, il y aurait bien matière à discuter. La RS est une auto enivrante, mais je dois vous avouer que je n’ai jamais eu la chance d’être pris en passager d’une RS sur route ouverte. Il est de notoriété publique que la 964 RS est d’une fermeté incroyable, ce qui la rend extrêmement inconfortable dès que le revêtement se fait plus incertain. Sans parler de son absence de climatisation, et d’un moteur qui finira par user les tympans sur un long trajet… Peut-être aurez-vous du plaisir à parcourir 100, peut-être 200 kilomètres dans votre RS. Mais traverseriez-vous la France entière à son volant, continuant votre route jusqu’au musée Porsche? Je sais par expérience que certains propriétaires ne sont pas tentés par l’aventure…

1386066687DSC_5679
A votre avis, RS ou Carrera 2?

J’aime la RS. J’adore la RS! Cela dit, peut-être n’aurais-je pas vraiment envie de risquer un exemplaire aussi beau entre les rails d’un circuit. Quant à voyager avec, cela paraît exclu. Il m’est difficile d’admettre cela, mais peut-être la 964 RS n’est-elle plus adaptée ni aux circuits, ni à la route. Après tout, la beauté de la 964 RS se résume à peu de choses, une couleur vive, de belles jantes et des suspensions rabaissées. Oui, j’aime la RS, mais j’aime également la 964. Et peut-être suis-je plutôt à la recherche d’une Carrera 2?

1386066684DSC_5674
Franchement, que demander de plus?

Certes, son moteur est un peu moins alerte, et force est d’admettre qu’elle est un peu plus lourde, mais peut-être sont-ce là de moindres sacrifices à consentir afin de profiter d’une 964 sur des distances beaucoup plus longues, toute l’année, par tous les temps… Lorsque je vois cette Carrera 2 proposée à la vente, je dois vous avouer que je ne cesse de me poser la question. Que demander de plus?

1386066691DSC_5685

Sa couleur est absolument superbe, peut-être même plus seyante encore que le rouge indien de la RS. Elle possède les jantes et les rétros Cup, un intérieur en excellent état, doté de tout le confort nécessaire sans pour autant verser dans l’aseptisation d’une 996 Carrera. Vraiment, cette Carrera 2 est le meilleur des deux mondes. Je crains de me répéter, mais malgré l’adoration que je voue à la RS, je crois que je préfère cette Carrera 2. Elle coûte 61 000€, mais reste deux fois moins chère que la RS. Et avouez que pour une auto que je pourrais utiliser dix fois plus souvent, il s’agit d’une excellente affaire.

1386066688DSC_5680

Non vraiment, tout bien réfléchi, la Porsche de la semaine, c’est la 964 Carrera 2. En jaune.

La 964 RS qui illustre ces lignes est à vendre chez Hexagon Modern Classics:

http://www.hexagonclassics.com/car_sales/Porsche-964-RS/9085.htm

Quant à la Carrera 2, elle est à vendre chez Pannhorst:

http://www.pannhorst-classics.de/fahrzeuge/fahrzeugangebote-detail/?car_id=371

2 réflexions sur « Porsche de la semaine: 964 RS »

J'ai quelque chose à ajouter:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s