Autoworld Bruxelles (partie 2): les Classic


Voici la seconde partie de l’exposition consacrée à Porsche au musée automobile de Bruxelles. Vous retrouverez cette fois-ci des autos qui vous sont certainement plus familières, et pour la plupart, déjà emblématiques.

911 2.0 de 1965:

On ne présente plus la 911 originelle, dont le sobriquet initial était 901. On dénombre 82 exemplaires de 901 construits avant que Porsche n’adopte définitivement le nom de code 911, le 10 novembre 1964. Ce modèle de 1965 fait donc partie des tous premiers exemplaires de 911 2.0 sortis des ateliers de Zuffenhausen. Au total  3389 exemplaires furent construits.

Photo1713

Photo1695
Elle est plébiscitée pour la pureté de ses lignes. En revanche, oubliez la ceinture de sécurité, il n’y en avait pas!
Photo1797
Il y en avait une autre! Notez dans celle-ci la présence d’un arceau de sécurité.

912 Targa lunette souple:

C’est une anecdote peu connue: peu après la début de la production des 911, Ferry Porsche demanda à ses ingénieurs de concevoir un cabriolet sur base de 911, afin de répondre à la demande insistante de la clientèle américaine, très friande de conduite cheveux au vent. Les ingénieurs conçurent un modèle dépourvu de toit, possédant un pare-brise conçu pour pouvoir y fixer une capote. Cependant, les ingénieurs ne parvinrent à résoudre le problème de l’encombrement de la capote. Ce prototype, encore existant aujourd’hui, resta lettre morte, et les ingénieurs se tournèrent vers un système astucieux de toit démontable fixé à un arceau, ayant l’avantage de protéger les occupants en cas de retournement. Ainsi naquit la Targa, les premiers modèles étant pourvus d’une lunette arrière rabattable, jusqu’en 1967, année où elle fut remplacée par une lunette en verre. Nous sommes ici en présence d’une 912 à moteur flat 4 de 90ch (il s’agit du même moteur que les dernières 356), largement suffisant pour profiter de la conduite au grand air…

Photo1714
La couleur est un vert irlandais

Photo1700

Photo1696
Ainsi découverte, la Targa lunette souple prend tout son sens.

Photo1699

914/6 de 1971

Désireux de s’affranchir de sa trop grande dépendance à la 911, et cherchant à reconquérir d’anciens clients de la 356 trouvant la 911 trop onéreuse, Ferry Porsche se tourna vers Volkswagen afin de développer conjointement un petit modèle sportif à moteur central, qui permettrait également à Volkswagen de remplacer sa Karmann Ghia vieillissante, aussi une entreprise conjointe fut-elle fondée. Le modèle de base fut équipé d’un petit moteur 4 cylindres d’origine Volkswagen, tandis que sous la pression insistante de Porsche, un modèle à 6 cylindres Porsche (d’où l’appellation 914/6) développant 110ch fut installé. La 914 à moteur 4 cylindres fut un immense succès commercial dont Porsche profita peu, la 914 étant fabriquée dans une usine Volkswagen. Seuls les distributeurs de la marque profitèrent vraiment du succès de ce modèle. La 914/6 en revanche, ne remporta que peu de succès. Volkswagen refusa de les monter dans son usine, ce qui obligea Porsche à acheter les carrosseries à un prix élevé, avant de faire le montage final sur sa propre ligne d’assemblage, ce qui fit s’envoler le prix de revient du modèle. L’histoire ne sera pas plus reconnaissante, la pauvre 914/6 ayant aujourd’hui bien du mal à exister au milieu de tous ces monstres.

Photo1710

Photo1708

911 RS 2.7 de 1973

Il est certainement inutile de présenter une auto parmi les plus emblématiques du constructeur de Stuttgart. Rappelons toutefois que son moteur 2.7 litres développait 210ch, et que la RS fut construite à 1592 exemplaires, parmi lesquels on dénombre entre 49 et 58 RSR à moteur 2.8 litres de 300ch. Rappelons également que 59 exemplaires  de RS 2.7 furent construits en blanc Grand Prix à bandes latérales vertes.

Photo1712

Photo1702

Photo1711

Photo1706

Rendez-vous est pris dans le courant de la semaine pour la suite de l’exposition. Le meilleur est à venir…

Une réflexion sur « Autoworld Bruxelles (partie 2): les Classic »

  1. Une suite digne de la partie 1!!! Cet article m a donné l impression d avoir été à l e xposition à defaut d y etre allée reellement…..

J'ai quelque chose à ajouter:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s