Porsche de la semaine : 964 Speedster


Cela arrive rarement, mais la Porsche de cette semaine n’est pas à vendre. Seulement, j’ai été quelque peu impressionné par la description du bolide qui nous intéresse aujourd’hui, et me suis dit qu’il méritait raisonnablement une petite place sur 906 Chronicles.  Voici donc une 964 Speedster somme toute normale, mais en apparence seulement.

seinfeld-1994-porsche-speedster-front-driver
Des jantes de 18 pouces sur un Speedster? Vous n’êtes pas au bout de vos surprises…

Commençons par le commencement. Ce Speedster fut commandé par un américain très connu dans son pays, et propriétaire de ce qui est probablement l’une des collection privées de Porsche parmi les plus importantes au monde. Il s’agit de l’humoriste Jerry Seinfeld. Un peu comme si une Porsche avait appartenu à Gad Elmaleh! Pour ceux qui ne seraient pas à la page, voici une court résumé des autos peuplant le garage de ce monsieur: Une 917K, ainsi qu’une 917 Can-am, la 908/3 châssis 012, c’est-à-dire la plus titrée de l’histoire, l’une des trois Glöckler Porsche, un Spyder 550, une Carrera GT, une 959, une 911 RS 2.7 Touring… Je préfère m’arrêter ici, car la liste est bien trop longue. Pas mal non?

seinfeld-1994-porsche-speedster-rear-end
Seul petit bémol, ce disgracieux troisième feu stop, rendu obligatoire par la législation américaine.

Parlons donc du Speedster de monsieur Seinfeld. Non content de l’avoir commandé neuf en 1994 dans une couleur plus que seyante, Jerry Seinfeld décida d’effectuer quelques aménagements, qui rappelons-le, figuraient sur le bon de commande initial. Ce Speedster est donc strictement conforme à l’origine. Le premier, et non moindres, concerne le moteur. Il s’agit tout simplement d’un moteur de 964 Carrera RS 3.8 développant 300ch, soit 50ch de plus que le moteur de base. C’est la raison pour laquelle nous trouvons également les jantes Speedline de 18 pouces propres à ladite RS 3.8 (ainsi qu’à la Turbo 3.6, accessoirement). De quoi s’amuser au moindre rayon de soleil, indéniablement.

seinfeld-1994-porsche-speedster-passengerside
Pas de doutes, monsieur Seinfeld s’y connaît, et sait comment configurer une Porsche!

Pour le reste, il s’agit d’un Speedster relativement classique, possédant des inserts de cuir de couleur similaire à la teinte extérieure, et ce jusque sur l’entourage des cadrans du tableau de bord. Et justement, parlons-en! Au moment où ce Speedster fut revendu, l’un de ses compteurs indiquait seulement 9391 miles (soit 14837 kilomètres). Certes, dans le cas d’un Speedster, il s’agirait presque d’un gros kilométrage.

Et le prix? En 2009, l’acquéreur de cette auto pour le moins remarquable a daigné débourser 101 200 $, à une époque ou un Speedster dépassait difficilement 60 000$. Inutile de vous que malgré tout, le nouveau propriétaire a fait une excellente affaire!

Article inspiré des informations de flatsixes.com : http://flatsixes.com/cars/jerry-seinfelds-1994-porsche-911-speedster-sold-at-auction/

J'ai quelque chose à ajouter:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s