Le problème de la Panamera


La 997 Turbo édition limitée réservée à la Chine m’a tellement amusée qu’une autre édition limitée destinée à une contrée exotique m’est revenue à l’esprit : La Panamera 4S Exclusive Middle East Edition. Pour ne rien vous cacher, elle n’a rien d’exceptionnel. Néanmoins, elle m’a paru être une excellente opportunité d’aborder le problème majeur de la Panamera. Cela vous tente ? Suivez le guide !

Mais commençons par le commencement, c’est-à-dire faire connaissance avec la machine. Cette Panamera 4S édition limitée à 66 exemplaires uniquement destinée aux marchés du Moyen-Orient se pare donc d’une couleur blanc Carrara immaculée combinée aux jantes de 19 pouces de la 997 Turbo. En guise de signes distinctifs extérieurs, les lamelles du bouclier avant sont intégralement peintes en blanc, tandis que le logo Panamera 4 est peint en noir, et le S de couleur rouge. Bien peu de choses à se mettre sous la dent jusqu’ici.

01
Un ensemble de couleurs sobre et élégant à l’extérieur

L’intérieur présente davantage d’intérêt. La fête commence dès l’ouverture des portes, où l’on tombe nez à nez avec des seuils de porte éclairés en fibre carbone, sur lesquels figure l’inscription « Porsche Exclusive Middle East Edition » ainsi qu’une plaque numérotée portant le numéro de la voiture. Prenons place au volant. L’intégralité de l’habitacle est habillée de cuir rouge Carrera créant un contraste avec la teinte extérieure du plus bel effet. Ce contraste est accentué à l’intérieur par la présente de fibre de carbone sur le tableau de bord, mais également sur les baguettes décoratives des portes, tant à l’avant qu’à l’arrière. Le carbone est également présent sur les consoles centrales avant et arrière. Enfin, les tapis de sol possèdent un liséré de cuir rouge, ainsi que la même inscription que sur les seuils de porte.

03
L’intérieur rouge créé un contraste avec l’extérieur loin d’être de mauvais goût

L’ensemble est, en définitive, plutôt de bon goût. Quant au choix de la Panamera, il nous faut souligner le fait que la 911 est loin d’être le modèle le plus vendu au Moyen-Orient, et il y a fort à parier qu’il s’agit de la Panamera. Et en ce qui concerne le choix des quatre roues motrices, je me risquerai à supposer que le sable se déposant parfois sur les routes rend l’adhérence plus précaire par endroits, d’où l’intérêt des quatre roues motrices. La clientèle arabe a certainement apprécié cette édition limitée, étant friande de SUV et de limousines.

Mais c’est bien ici que le problème se pose. Car selon moi, la Panamera n’est pas vraiment une limousine. Au sens strict du terme, la Panamera est certes une limousine. Une auto statutaire, luxueuse, portant un blason prestigieux. Libre à vous d’engager un chauffeur et l’auto vous conduira à l’autre bout de l’Europe dans un confort exemplaire. Vous pourrez bien entendu y loger tous vos bagages, et grâce au département Exclusive, rien ne vous empêche d’y faire installer un mini-bar, une connexion wifi et des lecteurs DVD incrustés dans les appuie-tête. Et si à tout hasard vous veniez à manquer de place à l’arrière, il est désormais possible de commander la Panamera Executive à l’empattement rallongé. Elle n’a décidément rien à envier à une Mercedes Classe S.

normal1
La Panamera Executive, couronnement d’une gamme de limousines à l’élégance discutable

Cependant, cela n’est vrai qu’en théorie. Il manque à la Panamera un véritable statut de limousine. Comparons ce qui est comparable, la Panamera peut difficilement prétendre au même degré de raffinement qu’une Rolls-Royce, nous sommes dans un monde totalement différent. En revanche, il ne me paraît pas insensé de la comparer à une Audi A8 ou une Mercedes Classe S. Et je remarque simplement que l’image de marque de ces constructeurs n’est pas similaire. Lorsqu’il s’agit de comparer Mercedes et Audi, ces constructeurs boxent sensiblement dans la même catégorie : des marques haut de gamme construisant des voitures cossues, faites pour dévorer la route. Porsche est certes une marque haut de gamme, mais il est clair que les véhicules que Porsche développe n’ont pas la même vocation : il s’agit de sport. De fait, l’image de Porsche peut difficilement se marier à l’idée d’une limousine au long cours. Le statut de ces constructeurs est simplement différent.

Audi-S8_2013_1600x1200_wallpaper_04
Si un jour vous deviez vous rendre à votre usine pour licencier la moitié du personnel, préférez l’élégance discrète de l’Audi…

Audi, BMW, et Mercedes possèdent une image leur permettant de construire ces voitures élégantes et statutaires. Alors que Porsche, en adéquation avec son ADN, a réalisé une auto moins statutaire. Verrait-on l’extracteur de la Panamera GTS sur une Mercedes S500 ? Je ne pense pas. Les plus observateurs me rappelleront que Mercedes possède bien une version sur-vitaminée développée par AMG, et qu’Audi propose la S8. Deux sportifs de haut niveau certes, mais en tenue de soirée. Là est toute la différence. La Porsche Panamera n’a donc pas encore gagné son statut de vraie limousine, et reste pour l’instant perçue comme une « limou-frime ». J’en veux pour preuve – qu’on me pardonne ce cliché – le nombre de footballeurs friands de Panamera.

i1900x1200
Une limousine avec un aileron?

Me voici donc contraint de dire, malgré ma passion, qu’une Porsche me déplaît. Je ne doute pas que la Panamera soit un régal à conduire (et je meurs d’envie d’en essayer une), néanmoins, si je devais choisir une limousine, force est d’admettre que je me rendrais non pas à Weissach, mais à Ingolstadt. La Panamera n’a ni la nécessaire élégance de ses consoeurs, ni leur bonne image de marque. Une fois n’est pas coutume, Porsche va devoir relire et corriger sa copie.

2 réflexions sur « Le problème de la Panamera »

J'ai quelque chose à ajouter:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s